portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités

PHILIPPE GILDAS FUT LYCÉEN À SAINT-MARTIN

Le journaliste et animateur Philippe Gildas est mort à l’âge de 82 ans, a déclaré ce matin son ami, Antoine de Caunes. Il est décédé dans la nuit de samedi à dimanche des suites d’un cancer dans le XVe arrondissement de Paris où il était soigné depuis sept semaines. Figure de la presse (radio et de télévision), il fut l’animateur phare de l’émission de Canal+ “Nulle Part Ailleurs”.

Né le 12 novembre 1935 à Auray (Morbihan), il fut lycéen dans les années cinquante à l’institution Saint-Martin à Rennes où il était retourné en 2013 aux côtés de son ami, Jean d’aymon d’Inville. “Elle est bien loin l’époque où, malgré tout, il faisait bon vivre entre quatre murs avec pour seule occasion de sortie la promenade en rang deux par deux le long du canal. C’était d’un ennui mortel. Pour autant, j’avais l’impression de vivre en famille”, avait-il déclaré dans les colonnes d’Ouest-France. 

À la fin des années 1950, l’étudiant en lettres classiques à la Sorbonne, décide de se lancer dans le journalisme sous les bons conseils du comédien, Jean Yanne, Breton comme lui. Il devient secrétaire de rédaction au journal Combat, puis entre à Radio Luxembourg. “Encore sous les drapeaux, il doit choisir dans l’urgence un pseudonyme un soir où il prend l’antenne pour boucher un trou. Ce sera Gildas, le prénom de son fils aîné. Il y crée la matinale, cette tranche d’informations qui doit accompagner l’auditeur de son réveil à son travail, dont il sera un des piliers, à RTL puis Europe 1”, rappelle ce matin le journal Le Figaro.

 En 1969, le Breton présente à l’ORTF le journal télévisé. Il rejoint par la suite successivement France Inter puis Europe 1 où il découvre Sœur Emmanuelle parmi les chiffonniers du Caire. Père de trois fils, marié avec l’animatrice Maryse, il devient dans les années 80 l’animateur du jeu “La Chasse au trésor” sur Antenne 2 puis de l’émission “La Tête et les Jambes”. En 1985, il rejoint Canal+ en 1985 où il produit l’émission “Top 50” et présente “Direct Gildas”. En 1987, il prend la tête de l’émission “Nulle Part Ailleurs” avec à ses côtés Antoine De Caunes ou encore des Nuls. “Les deux hommes vont y concrétiser une idée qui trotte dans leur tête depuis 20 ans : faire un talk-show qui mélangerait journalisme et divertissement. La formule, qui a fait florès depuis, est inédite à la télévision française.” Dans les années qui suivent, Philippe Gildas  lance en 2007, la chaîne Vivolta, dédiée principalement au public âgé de 45 à 65 ans. En 2010 il sort son autobiographie : “Comment réussir à la télévision quand on est petit, breton, avec de grandes oreilles ?” Tout un programme de vie…

 

.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire