CECI EST UN TEST 1
Actualités

PAS DE CANINS AUX LICES : LES MAÎTRES SONT D’UNE HUMEUR DE CHIEN

test2

“Pourquoi notre maire interdit nos chiens en laisse au marché des Lices ?, s’interrogeait Pascale, ce samedi matin. Refoulée avec son animal, elle pestait contre la municipalité rennaise. “C’est une idée idiote”, ajoute-t-elle. Vérification faite auprès d’un agent de sécurité de notre célèbre rendez-vous du samedi, la collectivité a bien pris cette mesure. “L’accès des animaux de compagnie est strictement interdit dans l’enceinte du marché et des halles couvertes à l’exception des chiens de guide et d’assistance,” pouvait-on lire sur un panneau à l’entrée des lieux. Interrogée par notre journal, la municipalité rennaise tient à en expliquer les raisons. “Nous avons pris cet arrêté à la fois pour des raisons d’hygiène (qu’il s’agisse de la proximité de produits alimentaires ou des problèmes de déjections) et pour des raisons de sécurité compte tenu de la fréquentation des marchés, notamment ceux du samedi. Par ailleurs, le règlement sanitaire départemental prévoit déjà l’interdiction des animaux aux magasins de vente d’alimentation auxquels peuvent être assimilées les halles”, explique Cyrille Morel, adjoint à la Mairie de Rennes, délégué à la sécurité civile, la prévention des risques, la vie nocturne et la propreté. A Paris, récemment, un Parisien portant un chihuahua dans ses bras a été obligé de s’acquitter d’une amende de 220 euros. Pour rappel, les animaux domestiques et sauvages ne jouent aucun rôle épidémiologique dans le maintien et la propagation du SARS-CoV-2 en France, où la diffusion du virus est aujourd’hui le résultat d’une transmission interhumaine par voie respiratoire, dixit l’Agence du médicament (Anses), le 19 novembre dernier. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire