Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités Brèves Sport

OLIVIER PÉREZ QUITTE LA PRÉSIDENCE DU BASKET RENNAIS

Ecrit par Dragan Brkic
test2

La nouvelle est tombée aujourd’hui : Olivier Pérez, le président emblématique de l’Union Rennes Basket, ne sollicitera pas un nouveau mandat. Il motive sa décision par des dissensions internes qui l’empêcheraient de poursuivre sereinement sa mission de présidence. “Depuis quelques années déjà, le comité de Direction se comportait davantage en comité de surveillance qu’en support vis-à-vis de la Présidence de l’URB”, explique le président. “Cette saison, les tensions se sont aggravées aboutissant à la méfiance. Ces derniers mois, la méfiance a laissé la place à la défiance et il est apparu évident que les objectifs et la trajectoire de la Présidence n’étaient pas (plus ?) partagés par les représentants des clubs support.”

Une nationale 1

Olivier Pérez aura marqué le basket rennais en tant que dirigeant. Ce n’est pas sans émotion qu’il rappelle l’aspect social de la présidence : “L’aspect sociétal, conduit par URB dans la Cité, a permis d’inscrire l’URB dans la ville qui l’a vu naître, avec des actions récurrentes dans les écoles, sur les playgrounds et même sur la place historique du Parlement de Bretagne.” L’URB, union de club support de l’Avenir de Rennes et du Rennes Patro Association, existe depuis 2009. Avec Olivier Pérez, qui dirige le club depuis 2013, l’équipe rennaise a connu la nationale 1 durant la saison 2016-2017. Une montée qui aura peut-être été un peu trop hâtive selon lui. Cette saison, l’équipe rennaise a retrouvé des couleurs en effectuant une excellente saison, augurant même une montée, avant que le virus Covid 19 apparaisse et arrête toute compétition nationale de basket. Cette saison a été déclarée comme blanche par la fédération sans montée ni descente.  

Un homme apprécié 

Olivier Pérez laissera beaucoup regrets chez les supporters et les anciens joueurs. Il part en laissant une situation financière saine. Cet ancien joueur du CPB Rennes et du CJF Saint-Malo va continuer sa carrière professionnelle comme directeur général du groupe ITGA. ” J’ai la satisfaction personnelle de quitter la Présidence en laissant une situation financière saine, au terme d’une saison sportive remarquable. Je tiens ici à remercier les joueurs, l’encadrement sportif et médical, les cadres de l’URB, la centaine de bénévoles, les 28 clubs partenaires ainsi que les partenaires privés et publics pour leur engagement et soutien. Une pensée toute particulière pour toi, Pascal, qui a su nous faire confiance et largement contribué à la réussite de projet.” Notons par la même occasion, qu’après Bruno Coeurdray (ayant quitté la présidence du Rennes Volley 35), c’est le deuxième dirigeant d’entreprise d’un club sportif professionnel local qui démissionne pour à peu près les mêmes raisons.

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire