CECI EST UN TEST 1
Actualités

MIGRANTS À L’UNIVERSITÉ : LE PRÉFET RAPPELLE LA LOI

test2

Des étudiants de l’université de Rennes 2 ont décidé de réquisitionner deux salles de leur faculté afin de loger des sans papiers, le mardi 26 octobre 2021. “Dix-sept personnes, dont trois bébés, y ont trouvé refuge”, explique la Préfecture de Rennes. “Nous apportons notre total et inconditionnel à leur lutte pour la reconnaissance de leurs droits fondamentaux”, ajoute l’inter-organisation étudiante. 

Cette solution n’aurait pas vocation à être pérenne. “Nous demandons à la mairie et à la préfecture de prendre enfin leurs responsabilités. Nous sommes déterminés à maintenir la pression. Emmanuel Berthier, le préfet, et Nathalie Appéré, auront des comptes à rendre.” Face à cette situation, les services de l’État se sont immédiatement mis à la disposition de la présidence de l’université pour lui prêter le concours de la force publique si elle le requérait. “L’université a finalement opté pour accueillir 18 personnes, pour lesquelles elle demande aujourd’hui une « solution pérenne.”

Les personnes occupant les locaux de l’université disposent déjà de places dans des structures d’hébergement d’urgence gérées par l’État. Les autres ont été déboutées du droit d’asile, ayant déjà bénéficié d’une aide financière pour quitter la France avant d’y revenir” La préfecture.

A plusieurs reprises, la préfecture aurait sollicité la présidence pour obtenir l’identité des personnes actuellement présentes sur le campus, afin d’assurer un traitement individuel des situations et procéder le cas échéant à des mises à l’abri. “A ce jour, malgré des demandes répétées, seuls quelques éléments d’information ont été communiqués. Le préfet d’Ille-et-Vilaine tient à mettre en garde contre les tentatives d’instrumentalisation de ces situations et rappelle que l’État est à l’écoute et pleinement engagé pour apporter à chacun des solutions adaptées et conformes au cadre légal.”

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire