CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

LES MINEURS ISOLÉS AURONT DROIT À UNE CASERNE

test2

A deux pas du parc du Thabor, l’ex-caserne Guillaudot est désaffectée depuis quelques années. En vente depuis autant d’années, elle n’a pas trouvé de repreneurs. Propriété du département, elle vient de trouver finalement une nouvelle affectation : elle accueillera des mineurs isolés à compter de la fin du mois d’août, après quelques menus travaux de sécurisation. 

Dans notre coin de Bretagne, environ 450 mineurs non accompagnés (MNA) sont aujourd’hui pris en charge par le Département  au titre de la protection de l’enfance. “Depuis le début de l’année, 50 nouveaux jeunes se présentent en moyenne devant nos services chaque mois”, explique le président, Jean-Luc Chenut. “Ils sont âgés d’environ 15 à 16 ans à leur arrivée. 96 % d’entre eux sont des garçons, originaires du Mali, l’Afghanistan et de la Guinée.”

En prenant cette décision, le département veut assumer avec humanité leur accueil. “Notre dispositif d’accueil est saturé, nous sommes contraints de faire de l’ancienne caserne Guillaudot, à Rennes, un centre d’hébergement pour une centaine de jeunes”, déclare Jean‐Luc Chenut, taclant au passage le premier ministre : “le Gouvernement doit proposer des solutions à la hauteur des enjeux. Les Départements ne peuvent pas, seuls, assumer des flux d’une ampleur inégalée”, ajoute‐t‐il. 

Pour accompagner leur accueil dans les trois bâtiments de l’ancienne gendarmerie, le département prévoit notamment la création de 210 places pour un coût prévisionnel de 3,7 millions d’euros. “Ce programme offrira en outre aux mineurs isolés un accompagnement correspondant à leurs besoins”, ajoute le président. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire