portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Restaurants & Bistrots

LE POKE HAWAÏEN : UNE VAGUE DE PLAISIRS !

La rentrée culinaire rennaise a un petit air de vacances et ce n’est pas pour nous déplaire ! Au 8 rue d’Isly, à deux pas de la Friterie rennaise, Thomas Guichard et Maxime Soulas ont trouvé la bonne idée. Ils ont ouvert Onolulu (sans h), restaurant atypique et proposant des Poke (plats traditionnels de la cuisine hawaïenne). 

Surfant sur une tendance du moment, les deux compères sont les premiers à ouvrir un tel établissement dans la capitale bretonne. “A Paris et sur la côte Ouest des Etats-Unis, il en existe beaucoup. ” Mais les deux amis qui ont déjà travaillé ensemble n’ont pas fait un copié-collé ! Bien au contraire, ils ont mûrement réfléchi leur concept. “Notre volonté, c’est d’avoir une fraicheur dingue dans nos produits !”, note Thomas, ancien skipper de compétition et ex-chef de rayon dans le poisson.

Pari réussi, leurs différents Poke respirent l’air du large ! Ils rafraichissent les papilles et les idées. “Nous pouvons proposer jusqu’à 2500 combinaisons possibles”, confie Maxime. Composés à base de petits morceaux de viande ou de poissons, leurs petits plats peuvent être assortis de différents légumes, de différentes sauces et même d’algues. Mais pour vous faciliter la tâche, on vous conseillera de choisir les sept Poke Star servis comme il se doit dans des bols en carton recyclable. 

Dans cet établissement, le client entrera dans un lieu chaleureux, bien loin des concepts froids et habituels de la Seafood. Ici les couleurs sont chaleureuses. “Avec nos architectes, on a voulu faire de cet endroit une parenthèse. On n’est pas à Hawaï mais au moins on ressort heureux.” Avec sept personnes à votre service dont les deux serveuses Louise et Eva, Onolulu sera ouvert du lundi au dimanche midi de 12 h à 14 h et de 19 h à 21 h 30 (22 h 30 le vendredi et samedi). Poke Star : 9, 90 euros. Possibilité de livraison. Pour en savoir plus sur ce nouveau lieu, c’est ici

Le petit plus : les cookies entièrement chocolatés du salon de thé 16 h 30, installé comme le savent depuis quelques mois nos lecteurs, rue Hoche. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire