12.9 C
Rennes
vendredi 12 juillet 2024
AccueilSportArchivesJOURNEES DU PATRIMOINE : LA MAISON DU PERE...POULLART

JOURNEES DU PATRIMOINE : LA MAISON DU PERE…POULLART

Lors des Journées du Patrimoine, les Rennais pourront découvrir l’extérieur et l’intérieur de la maison de la Fin XIXe siècle de Claude Poullart des Places (1679 -1709), rue Jean Guehénno. Ce sera l’occasion de découvrir la vie et l’oeuvre d’un homme, d’un religieux.

Né le 26 février 1679, Claude Poullart des Places est le fils de de Jeanne le Meneust et de l’un des plus riches commerçants-avocats de la ville. Il étudie au collège des Jésuites de Rennes puis après son année de rhétorique, en 1693-1694, il suit des cours d’éloquence publique à Caen. De retour en Bretagne, il apprend la philosophie au collège Saint-Thomas durant trois ans de son existence.

220px-Claude_Poullart_des_Places_as_a_priest

Après deux ans de faculté de droit de l’université de Nantes, il hésite entre le métier d’avocat et l’Eglise et écrit deux ouvrages : Réflexions sur les vérités de la religion et Choix d’un état de vie. Puis il devient à la rentrée d’octobre 1701 pensionnaire de Louis-le-Grand, dirigé par les Jésuites, à Paris. Le 15 août 1702, par la réception de la tonsure, M. des Places fait son entrée dans la cléricature.

Peu à peu, Claude commence à s’intéresser aux plus démunis, notamment aux petits ramoneurs. Après avoir loué une maison, rue des Cordiers, il ouvre une communauté et un séminaire, consacré au Saint-Esprit, sous l’invocation de la Vierge conçue sans péché (tout un programme !). Son établissement devenant trop petit, il déménage par la suite rue Neuve-Saint-Etienne (maintenant rue Rollin) où il consacre son temps à former de futurs prêtres. « Pour être admis au « Saint-Esprit », il fallait être pauvre et ne pouvoir payer ailleurs sa pension, » confie le mouvement des Spiritains.
En octobre 1709, Claude Poullart des Places  meurt après quatre jours d’atroces souffrances d’une pleuresie. Sa dépouille mortelle est déposée au cimetière de l’église Saint-Etienne, dans une fosse commune. Maison Poullart des Places, rue Jean Guéhenno, visites le dimanche 18 septembre, Visites à 14h30, 15h30 et 16h30.

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

DE BÉDÉE À LA FINALE DE L’EURO 2024 : LE PARCOURS D’UN ARBITRE BRETON

Un Breton en finale de l’Euro ! C’est officiel : François Letexier a été désigné comme arbitre principal de la finale de l’Euro 2024 de football,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser