CECI EST UN TEST 1
Actualités

GRÈVE SOCIALE DU 27 JANVIER : DES ÉCOLES FERMÉES ET DES BUS DÉVIÉS

test2

Après deux jeudis de mobilisation, un appel national et interprofessionnel à la grève a été lancé par plusieurs organisations syndicales pour le jeudi 27 janvier 2022 pour exiger des augmentations de salaires et défendre les emplois et conditions de travail. L’Education nationale et les transports (mais aussi les postiers et bien d’autres secteurs d’activités) sont notamment concernés. Tout ce qu’il faut savoir pour la capitale bretonne. 

Les syndicats pointent du doigt “le contexte social et économique, les augmentations des produits de première nécessité, de l’énergie comme de l’alimentation et  du coût de la vie.”

Quatre écoles seront fermées à Rennes : les maternelles Colombier, Duchesse Anne, Pasteur, et l’élémentaire Oscar Leroux. Dans 15 écoles, un service minimum d’accueil sera mis en place ( télécharger le tableau de la situation prévue pour chaque école). Dans 6 autres écoles, ce service sera réservé aux enfants de personnel prioritaire et aux enfants à besoins spécifiques : André Chedid maternelle, Pablo Picasso maternelle, élémentaire Poterie, Carle Bahon maternelle et élémentaire, Duchesse Anne maternelle.  Dans les écoles où l’accueil minimal ne pourra pas être assuré, un accueil pour les enfants des familles prioritaires est proposé sur une école du secteur.

Fait à noter, 35 garderies du matin et du soir sont fermées (ainsi que 15 temps d’étude du soir). De même, les parents devront fournir un pique-nique dans 31 écoles, 27 restaurations sont ferméesLes modalités d’information seront précisées par voie d’affichage sur l’école et par mail aux familles. En raison de la manifestation, les lignes de bus desservant le centre-ville de Rennes seront déviées jeudi 27 janvier de 11h30 à 14h environ. Détails et informations sur star.fr #infotrafic. En marge de la manifestation, le syndicat SUD (ainsi que les syndicats FO et CGT) de la Poste appelle à la grève et à un rassemblement spécifique place de la République (devant la direction) le 27 janvier à 10h30. Ils demandent une augmentation salariale de 350 euros nets par mois et l’octroi d’un treizième mois.  

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire