"
Actualités Faits divers

DEUX POMPIERS MEURENT DANS UN ACCIDENT DE LA ROUTE

Ce dimanche matin, vers 10 h 45, sur la route départementale 92, entre la Couyère et Janzé, deux hommes du feu, le sergent Thomas Gablin et le caporal-chef Frédéric Chetibi, sont morts dans l’exercice de leurs fonctions.  Les deux sapeurs-pompiers volontaires, âgés de 39 et 47 ans, venaient de quitter leur centre de secours de La Couyère (Sapeurs Pompiers d’Ille et Vilaine : SDIS 35), pour faire le plein à Janzé de leur camion de feu de forêt.  “Ce trajet était effectué dans le cadre d’une mission administrative”, explique le service départemental des pompiers. 

Pour une raison encore inexpliquée, leur engin est sorti de la route et les deux pompiers expérimentés n’ont pas survécu. Immédiatement, d’importants moyens ont été déployés, en présence du préfet de Bretagne, Christophe Mirmand, de nombreux gendarmes et pompiers. “Depuis les lieux de l’accident, j’adresse mon soutien et ma compassion aux familles des deux sapeurs pompiers décédés ainsi qu’à leur corps”, a confié le représentant de l’Etat sur les réseaux sociaux. 

Partout, des messages de sympathie sont venus de tous les centres de secours de France et bien sûr du SDIS 35. “Toutes nos pensées à leurs proches et leurs familles que nous assurons de tout notre soutien”, a expliqué leur représentant. Les deux victimes étaient du centre d’incendie et de secours de La Couyère, constitué de 24 sapeurs-pompiers volontaires agissant sur les communes de La Bosse-de-Bretagne, Coësmes, La Couyère, Lalleu, Sainte-Colombe, Thourie et Tresboeuf.  En novembre 2010, un autre pompier, l’adjudant chef Sylvain Desmarests, était mort dans un accident de la circulation, sur une route de Granville. Il avait fait l’objet d’une grande cérémonie en sa mémoire. Frédéric Chetibi était dirigeant du club de foot de Thourie. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire