"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Patrimoine

DÉMOLITION DE CINQ MAISONS EN MÊME TEMPS !

La métropole de Rennes a récemment promis de n’accorder des permis de démolir que sur les boulevards et  les friches délaissées les mieux desservis par les transports en commun. Elle veut préserver les nombreux quartiers pavillonnaires dans la ville centre, assure-t-elle. “C’est une volonté politique”, ajoutait un élu rennais, il y a peu. Mais hasard du calendrier, cinq maisons font l’objet d’une démolition le long de la rue Alexandre Duval dans le quartier des Ateliers du Vent depuis ce lundi 19 novembre. 

Ces demeures des années soixante-dix ne présentent peu d’intérêt architectural comme la maison démolie il y a quelques jours à deux pas du collège Clotilde Vautier dans le quartier de Motte Brûlon. Mais bon, cinq d’un coup, cela méritait sans doute un article dans le journal ! On se consolera aisément en pensant aux futures familles qui seront logées dans ce grand complexe immobilier qui verra sans doute le jour d’ici quelques années en lieu et place de ces vieilles habitations. 

D’après le site wikirennes, toujours aussi bien informé, la rue Alexandre Duval, relie le boulevard Voltaire au nord à la rue d’Inkermann. “D’abord appelée rue de Guines, elle reçoit son nouveau nom par délibération du Conseil municipal du 16 janvier 1891, en l’honneur du Rennais Alexandre Duval, comédien et auteur dramatique ((6 avril 1767, Rennes – 9 janvier 1842, Paris) (…) Celui-ci devint directeur du théâtre Louvois puis de l’Odéon en 1807. Il fut élu membre de l’Académie française en 1812. Il fut aussi nommé administrateur de la Bibliothèque de l’Arsenal en 1831.”

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire