CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

COVID-19 : DES NOUVEAUX CRÉNEAUX POUR LA VACCINATION DES PROFESSIONNELS PRIORITAIRES DE PLUS DE 55 ANS

test2

La campagne vaccinale poursuit son accélération avec l’extension à de nouvelles catégories de population. Le Gouvernement a souhaité faciliter celle de certains professionnels de plus de 55 ans considérés comme les plus exposés au virus. Le week-end des 16 et 17 avril, quatre centres ont été ouverts en Bretagne, ayant permis de vacciner 524 personnes. Cette semaine et le week-end prochain, de nouveaux points de vaccination sont mis en place. En Ille-et-Vilaine, le centre de vaccination Robert Poirier est concerné le jeudi 22 avril, le vendredi 23 avril et le samedi 24 avril

Une fois le rendez-vous pris, il convient de se présenter avec un justificatif d’éligibilité (carte professionnelle pour les fonctionnaires notamment, déclaration sur l’honneur et bulletin de salaire pour les salariés) ainsi que d’une pièce d’identité et d’une carte vitale ou d’une attestation de droits. Comme toute personne de plus de 55 ans, ces professionnels peuvent être vaccinées avec le vaccin AstraZeneca au plus près de chez eux par un pharmacien, un infirmier ou un médecin de ville (médecin généraliste, médecin spécialiste ou médecin du travail).

Liste des professionnels concernés sous réserve d’être âgés de plus de 55 ans : les professeurs des écoles, collèges et lycées, les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles, les accompagnants des élèves en situation de handicap, les professionnels de la petite enfance, dont les assistants maternels, les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse et les professionnels de la protection de l’enfance, les policiers nationaux, les gendarmes, les policiers municipaux, les surveillants pénitentiaires, les personnels techniques des collectivités territoriales intervenant dans les établissements scolaires, les agents de surveillance des douanes, les conducteurs de bus, ferry et navette fluviale, les conducteurs et livreurs sur courte distance, les conducteurs routiers, les chauffeurs de taxi et de VTC, les contrôleurs des transports publics (exemple : SNCF, transports urbains), les agents d’entretiens : agents de nettoyage, éboueurs, ramassage et tri des déchets, les agents de gardiennage et de sécurité, les salariés et chefs d’entreprises des commerces alimentaires : caissiers, employés de libre service, vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers, les salariés des abattoirs et des entreprises de transformation de viande et les professionnels des pompes funèbres.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire