portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Stade Rennais

CHANTS HOMOPHOBES : RAPPEL À L’ORDRE POUR LE STADE RENNAIS

Entendra-t-on encore des “enc…” dans les stades de foot ? La ligue de football professionnel veut visiblement mettre fin depuis maintenant quelques semaines à cette vieille coutume footballistique…Elle réunissait mercredi sa commission pour se pencher sur plusieurs chants homophobes et jugés discriminatoires entendus ces dernières semaines dans les enceintes sportives de France et de Navarre

Les instances disciplinaires de la Ligue de football professionnel (LFP) ont été sévères à l’égard des Nancéiens. Elles ont infligé hier soir au club de Nancy (L2) la suspension de sa tribune Piantoni pour un match ferme à cause des chants homophobes qui avaient mené à une brève interruption de la rencontre contre Le Mans le 16 août.

Pour les autres cas examinés par la Ligue, les sanctions sont jugées moins dures. Elle a sanctionné d’un simple rappel à l’ordre pour des propos insultants l’Olympique de Marseille, le Montpellier Hérault SC, les Girondins de Bordeaux, le LOSC Lille, le Nîmes Olympique, le FC Nantes, le Stade de Reims, le RC Strasbourg Alsace et bien sûr le Stade Rennais. La Ligue est aussi concernée avec les clubs de Grenoble, du Mans et de Chambly. Hier soir, le match entre Nice et l’OM a été interrompu par l’arbitre en raison de banderoles et de chants homophobes. 

A savoir : le club de l’AC Ajaccio, toujours en Ligue 2, a écopé d’une suspension de sa tribune Faedda un match pour des “chants à caractère discriminatoire” visant les “Français” lors d’un match contre Le Havre. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire