20 C
Rennes
lundi 22 juillet 2024
AccueilActualitésAU CHU DE RENNES : LA REPRISE "SÉCURISÉE" DES ACTIVITÉS MÉDICALES ET...

AU CHU DE RENNES : LA REPRISE « SÉCURISÉE » DES ACTIVITÉS MÉDICALES ET CHIRURGICALES HORS COVID

« Depuis plusieurs semaines, nous travaillons sur le plan de reprise de nos activités médicales et chirurgicales de notre CHU », note la directrice générale de l’établissement, Véronique Anatole-Touzet. Pour le retour des malades, l’établissement veut prendre toutes les précautions nécessaires. « Petit à petit, nous allons reprendre avec toute la vigilance du monde », assure le professeur Pierre Tattevin, chef de service des maladies infectieuses.

Des questionnaires cliniques

Avant leur venue à l’hôpital, les patients seront invités à compléter un questionnaire clinique afin de vérifier l’absence de symptômes infectieux pour lui-même ou son entourage. A leur arrivée, deux niveaux de contrôles sont prévus par le CHU, l’un à l’entrée de son bâtiment et le second à l’entrée des services de consultations. « Nos visiteurs peuvent être donc totalement rassurés », ajoute la directrice. « Les patients ne doivent pas hésiter à revenir. Ils seront pris en charge de manière sécurisée. Le risque de contamination sera quasi nulle. »

Difficile d’inventorier toutes les mesures prises par le CHU. Mais on retiendra notamment l’obligation pour les patients de venir à l’hôpital avec un masque, le renfort des étudiants en médecine pour leur accueil, des rendez-vous de consultation espacés, l’accueil en chambre individuelle privilégiée… « Tous formés aux mesures d’hygiènes, les professionnels de la santé appliqueront les gestes barrière et accompagneront également les patients dans le respect de ces mesures collectives de protection », convient la directrice. « On ne pourra plus s’autoriser à des salles d’attente bondées », ajoute le professeur Pierre Tattevin.

Des téléconsultations

Pour éviter les déplacements, la téléconsultation pourra prendre le relais si besoin. « Le CHU a fait le pari de développer un outil souple et facile d’usage, destiné à perdurer en complément de la consultation présentielle. En quelques semaines, grâce aux 150 webcams commandées dès le 16 mars, 45 services de médecine ont continué à̀ suivre leurs patients grâce à̀ la téléconsultation : greffés, insuffisances cardiaques sévères, maladies rares pour exemple. Ce dispositif sera poursuivi et consolidé pour permettre aux patients de bénéficier d’un suivi régulier en période de déconfinement. »

Phrase du jour : « 2000 interventions chirurgicales ont été reportées », convient le professeur Gilles Brassier, président de la Commission médicale d’établissement.

Chiffre du jour : 2000 tests Covid par jour contre 400 durant le confinement.

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

LA POTERIE : UN CHAMP DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES

Le Plan climat air énergie territorial (PCAET) vise à tripler l’usage des énergies renouvelables d’ici 2030 par rapport à 2010. Pour y parvenir, Rennes...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser