14.8 C
Rennes
jeudi 18 avril 2024
AccueilActualitésARROSAGE DES PELOUSES DU STADE RENNAIS : « ILS S’EN FOOTENT ! »

ARROSAGE DES PELOUSES DU STADE RENNAIS : « ILS S’EN FOOTENT ! »

Il n’est pas content l’écologiste. En passant devant les pelouses du Stade rennais, il a aperçu des jets d’eau sur les terrains d’entraînement de la Piverdière. « Ils s’en foutent. Je dirai même plus : ils s’en footent », explique-t-il. Ni une, ni deux, David Poisot, fondateur du collectif de sauvegarde de la Prévalaye (devenu collectif de la Prévalaye) a saisi la municipalité. « On peut savoir en quel nouvel honneur le SRFC arrose quotidiennement ses espaces d’apprentissage en pleine canicule et d’interdiction préfectorale d’arrosage des jardins particuliers. », s’interroge-t-il. Ni une ni deux, Didier Chapellon, adjoint à la biodiversité de la commune, se serait fendu d’un courrier. « Je suis au courant. C’est choquant pour tout le monde. On y travaille », aurait-il affirmé. 

Questionné, le Stade rennais est dans ses petits souliers (on ne parle pas de chaussures de foot). « Il y a eu quelques petits arrosages en journée. C’est une erreur. Il y a eu un couac en interne. Il n’y a aucune volonté manifeste de notre part », explique un porte-parole du club dans les colonnes du journal 20 Minutes. « Depuis hier, tous les arrosements de la Piverdière et du Roazhon Park se font de nuit.  Nous allons engager des discussions avec la ville et la préfecture, car ces pelouses sont notre outil de travail. » Le club envisage un dispositif plus respectueux de l’environnement avec recyclage de l’eau dans le cadre de la prochaine extension de la Piverdière. 

Depuis le 18 juillet, le département est en alerte sécheresse renforcée. Ce qui interdit l’arrosage des jardins et des stades, même de nuit. Seule exception, Rennes peut arroser la nuit. Mais pas de quoi calmer les esprits. «Quel « exemple » alors qu’un incendie ravage les monts d’Arrée ! », fait remarquer l’association Eaux et Rivières de Bretagne dans un tweet. En Ille-et-Vilaine, la saison hivernale 2021-2022 a été plutôt tardive, courte et sèche. « Depuis le début de l’année 2022, hormis quelques épisodes pluvieux ponctuels, les précipitations restent peu nombreuses et peu importantes. Le déficit sur ces quatre premiers mois passe ainsi progressivement de 20 % au nord à 40 % au sud du département. » Régulièrement, la direction de la formation rennaise est épinglée pour l’allumage de grands projecteurs pour entretenir sa pelouse. 

INFOS + : Bien que contacté par nos soins, le Stade Rennais n’a pas daigné nous répondre. 

Crédit photo : David Poisot. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

SAINT-CYR : TROIS SIGNALEMENTS POUR DES FAITS DE NATURE SEXUELLE

Le parquet militaire a reçu trois signalements (émanant de Saint-Cyr Coëtquidan) les 2, 16 et 29 novembre 2023 pour des faits de nature sexuelle,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser