CECI EST UN TEST 1
Brèves

PARCHEMINERIE : LA VILLE VEUT DU VERT

test2

Place de la Parcheminerie, la municipalité engage des travaux pour rendre l’adresse exclusivement piétonne et richement végétale. Exit en 2023 le parking actuel de huit stationnements ! Seuls les véhicules des riverains, les livraisons et les engins de secours y auront encore accès. 

Dans ce cœur de ville, les élus vont planter une vingtaine d’arbres de différentes hauteurs, complétée par des arbustes, plantes grimpantes et vivaces. « Au total, la surface plantée en pleine terre atteindra 200 m2, contre 17 m2 aujourd’hui, » explique un communiqué de la métropole. 

Ce projet envisage deux espaces complémentaires : un belvédère en partie haute (au niveau de la rue de la Chalotais) et un endroit plus végétal en partie basse. Entre les deux, les promeneurs emprunteront des marches en pierre. « Une rampe dédiée aux personnes à mobilité réduite sera installée pour accéder à la rue Lanjuinais. »

À cet endroit, les terrasses des bars et des restaurants existants sont conservées sur l’ensemble de la Parcheminerie. Ce réaménagement, réalisé sous maîtrise d’ouvrage de Rennes Métropole, représente un budget total avoisinant le million d’euros. Les travaux se dérouleront progressivement tout au long de l’année 2022 et jusqu’au début de l’année 2023. 

Dès le 28 février 2022, les stationnements en bas de la place de la Parcheminerie seront supprimés. Les points d’apport volontaire pour la collecte des déchets seront déplacés à partir de fin mai, quelques mètres à l’Ouest, toujours rue de la Chalotais. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire