15.2 C
Rennes
jeudi 25 juillet 2024
AccueilActualités55 JOURS DE CONFINEMENT : 55 CHANSONS-POÈMES DE ROLAND L’OCTOGÉNAIRE !

55 JOURS DE CONFINEMENT : 55 CHANSONS-POÈMES DE ROLAND L’OCTOGÉNAIRE !

Roland Pizanti, alias Ronan le lombric, a la vivacité intellectuelle d’un  » jeune homme  » de 80 berges. L’homme, qui vit à Rennes avec sa compagne Annick, a plusieurs cordes à son arc : le piano, l’expertise financière, le trait d’humour, la danse et la poésie. C’est justement grâce à cet esprit poétique qu’il a tenu le coup durant ce laps de temps du confinement. Tenez-vous bien, Roland a réussi à rédiger chaque jour un poème, en général composé de 4 ou 5 strophes. Au final, il a réalisé un véritable recueil de 55 poèmes sur cette période historique exceptionnelle.

Roland a décrypté le quotidien du confinement sous toutes les facettes, utilisant l’art du calembour à merveille. Des multiples idées lui sont passés par la tête : le sentiment d’enfermement, les animaux, l’occupation, les courses, les amendes, la géographie, les amies, les copains, les rappels historiques, la politique, les complotistes, les échappatoires de la maison, le jour d’après, les vacances imaginées en Bretagne…

Chaque matin, un groupe d’amis recevaient par mail la primeur du poème matinal. « Comment dire, Roland ou Ronan, c’est l’ami qui vous veut du bien, qui vous fait du bien, et qui vous aide à tenir le coup quand vous êtes vouée à passer près de 2 mois seule chez vous… J’ai reçu avec un immense plaisir ses hommages poétiques de 8 heures du matin, pour lui renvoyer d’en face et de ma fenêtre, mes chaleureux applaudissements de 20 heures », confie Laurence, qui habite en face de chez lui, raconte son plaisir quotidien .

Un autre ami, Benoît, ne tarit pas d’éloges non plus.  « Ronan,ce cher ami éphémère, nous a maintenu sous perfusion avec ses alexandrins pendant toute cette période compliquée. Merci pour cette présence et ce sourire quotidien. Qu’il soit assuré que ces 55 écrits seront conservés et assemblés dans un recueil que chacun pourra consulter dans le futur. » Car Benoît Debelloir, graphiste-maquettiste, réfléchit aujourd’hui à une édition des 55 poèmes de Roland PIzanti dans un but caritatif.

Phrase du jour : « Les articles de Roland sont pétillants, plein de malice et de lucidité. Nous avons tenu 55 jours grâce à notre coach poétique infatigable qui nous gâtés de nouvelles expressions comme mur des lamenglaçons ou l’urne funiculaire », estime Brigitte, une autre amie. Difficile en revanche de sélectionner un poème. En voici toutefois un !

TOUR insolite DE BRETAGNE  (31)

Quel tour en perspective après décidée libération !

Nous en rêvons déjà après pareil consternation.

Nous serons habillés légers, avec le strict indispensable.

Un ou deux jeans, des pulls et un quimperméable

 

Rien ne vous arrêtera sur les voies, plein de témérité

Aux empêcheurs, mon attitude, Morlaix au jarret !

Vive les repas de produits bio : aucun bresticide !

De chouchen en apéritif, plein de Paimpolée de cid’.

 

Ecoutez de bonnes nouvelles, par celles qu’on Lamballe,

Fini les discours lénifiants ou agressifs à deux balles.

Nous nous lèverons tard, vrais paresseux, fouesnants.

Faire plaisir à tous, donner des bonbons aux Plougenfants.

 

A l’Auray d’une forêt ou d’un bois, organisons un Bic-nic.

Faisons les andouilles, rions encore pour la vie « gaie mener ».

Sûr, nous en surprendrons beaucoup, bréats d’admiration.

Je leur crierai : « rejoignez-nous, apprenez à être gais lurons.

 

Uniquement pour le carburant d’auto, je choisirai Elphes

Il n’y aurait tant dans le pays de Brocéliande, n’empêche !

Amateurs d’animaux sauvages, les zoos j’irai visiter.

Figé par le regard des fauves et autres Carnac-ciers.

Ronan le Lombric                                                                   15-04-2020

 

Dragan Brkic
Dragan Brkic
Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

// Dernières nouvelles publiées

RADIO BYZANCE SUR LES PLAGES DE BAUD

Transat en ville s’installe ce jeudi 25 juillet, sur les plages de Baud, à 20 h. Il invite le groupe de musique Radio Byzance ! Ce trio originaire...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser