CECI EST UN TEST 1
Actualités

ROUTE DE LORIENT : PAS DE SUPPORTERS BRESTOIS, MAIS UNE RAVE !

test2

Le préfet d’Ille-et-Vilaine a interdit le déplacement des supporters brestois, ce week-end, pour le derby entre Rennes et Brest. Pas de bol, il a eu le droit à une rave. Dans la nuit de samedi 5 février 2022 à dimanche 6 février 2022, plus de 2 000 personnes se sont installées dans un hangar désaffecté de la zone industrielle de route de Lorient, rue Jean Le Hô, à deux pas du Roazhon Park et derrière le Burger King. “Face à cette rave party non déclarée, qui se tient de plus dans un contexte de circulation active de la COVID-19, les services de l’État sont fortement mobilisés pour assurer des missions d’ordre public et de sécurité sanitaire”, explique la préfecture. Depuis ce matin, les sapeurs-pompiers ont procédé à 6 évacuations vers l’hôpital pour des blessures légères et des malaises. Ils ont réussi notamment l’aide des effectifs de “secouristes de l’association départementale de protection civile”.  Face aux risques sanitaires que ce type de regroupement à forte densité de personne représente, la préfecture coordonne avec l’Agence régionale de santé Bretagne la mise en place sur site d’un dispositif d’information et de points de dépistage assurés par les médiateurs de la lutte anti-COVID de l’association départementale de protection civile d’Ille-et-Vilaine. “Compte tenu de la situation sanitaire, le préfet d’Ille-et-Vilaine appelle chacun à faire preuve de responsabilité en respectant les mesures sanitaires en vigueur, et invite toutes les personnes ayant participé à cette rave party non déclarée, à se considérer comme cas contacts à risques et à se dépister rapidement.”  Il y a deux mois, dans la même zone, une rave s’était déroulée en présence de 2000 teufers (concomitamment aux Trans) et en juillet dernier, 700 fêtards. Pour voir des images de la rave.

 

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire