CECI EST UN TEST 1
Actualités

REDÉCOUVRONS SAINT-MALO : LA ROSERAIE SAINTE-ANNE

test2

Les moines de l’ordre monastique des Recollets (franciscains reformés) s’installent en 1612 dans l’ancien couvent des Cordeliers sur l’île de Cézembre. En 1693, ils décident de se replier à Saint-Servan, à la Roulais, pour échapper aux attaques anglaises. Sept ans plus tard, ils commencent la construction de leur monastère composé d’une chapelle, d’un cloître, d’un réfectoire, de bâtiments et d’un jardin où se situe l’actuelle roseraie inaugurée le 23 juin 2001.

 

Des années plus tard, en 1816, les Ursulines ouvrent une école dans le couvent (qui devient la Maison Sainte-Anne). En 1835, elles sont remplacées par les Sœurs de l’Adoration perpétuelle qui se chargent de l’instruction et l’éducation des jeunes filles. Elles y dirigeront un orphelinat et des “jolies” colonies de vacances.

 

Au XXe siècle, le cloître est détruit lors de la libération en 1944 puis reconstruit en 1950. Depuis, Sainte-Anne est devenue une résidence médicalisée. Mais le jardin reste toujours là avec ses magnifiques roses. Il s’est mué en un point de ralliement de nombreux Servannais et Malouins qui aiment s’y promener à l’abri des chênes centenaires.

2 allée des Jardins de Sainte-Anne. 35400 Saint-Malo. Ouvert toute l’année de 8 h à 19 h. À voir au plus près : le quartier abrite de magnifiques villas balnéaires à découvrir.  Pour s’y rendre : ligne 1, arrêt Roulais.

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire