CECI EST UN TEST 1
Brèves

LES SECRETS DES CHAMPIGNONS EN UNE EXPO

test2

L’écomusée de la Bintinais est un endroit merveilleux aux portes de Rennes. Sans faire de bruit, il reçoit des centaines de visiteurs. Sans faire de bruit, il séduit des Rennais amoureux de verdure, de paysannerie et de bocage rennais. Dimanche, ils étaient encore nombreux à découvrir l’exposition traditionnelle de la Société mycologique de Rennes, organisée chaque année toujours au même endroit. 

A la différence d’une expo traditionnelle, les objets précieux de ce rendez-vous mycologique sont découverts non pas lors d’une longue recherche minutieuse et érudite, mais par des mycologues en bottes dans nos forêts…En quelques jours, nos spécialistes-es-champignons ont déniché amanites, bolets, lépiotes, plutées et autres cortinariales, avant d’en expliquer les secrets…lors d’un long week-end.

Le briquet amadou (ou le briquet des poilus) est doté d’une longue mèche en amadou, originaire de l’amadouvier, un champignon parasite des arbres. 

Alignés le long de grandes tables, les champignons (du moins ceux vénéneux) ne peuvent pas être touchés avec les doigts. Mais heureusement, en ces temps de Covid, les visiteurs ont des masques et ne lècheront pas leurs pouces ! Ils toucheront avec leurs yeux les cèpes et autres. “Il ne faut pas confondre la girolle avec la fausse”, s’amuse un mycologue. “Cette dernière n’est pas dangereuse, mortelle, mais elle peut provoquer une bonne colique !”

Les champignons sur les troncs d’arbres font leur travail. Ils les mangent pour les transformer en humus.” Un mycologue.

Car oui, les champignons peuvent être dangereux. Car oui, il faut du talent pour les connaître sur le bout des doigts. “Pour devenir un bon mycologue, il faut 30 ans de passion et pour garnir un panier de champignons comestibles, peut-être tout autant”, confie une mycologue. “Pour ma part, cela fait dix ans que j’étudie, mais je suis une débutante…Vous savez les champignons n’apparaissent qu’une fois par an, il est donc difficile de les examiner. ” Heureusement, la société Mycologique de Rennes est là pour l’aider et en même temps nous faire découvrir les espèces toxiques et dangereuses, les bons et les comestibles. Cette exposition avait lieu ce week-end. 

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire