18 C
Rennes
jeudi 18 juillet 2024
AccueilActualitésLES ÉPAVES N'ONT PLUS DE DROIT DE CITÉ DANS LES QUARTIERS

LES ÉPAVES N’ONT PLUS DE DROIT DE CITÉ DANS LES QUARTIERS

Ce matin, à Rennes, les policiers municipaux et nationaux, soit une quinzaine d’hommes, ont enlevé douze voitures épaves dans le quartier du Blosne sur le parking Monténégro et Banat. « Ces automobiles n’avaient pas bougé depuis plusieurs mois », explique le commandant Yannick Trotoux, chargé de la communication à la direction départementale de la Sécurité Publique. Dans l’un des véhicules, les forces de l’ordre avec l’aide de la brigade canine ont trouvé une batte de base-ball, 50 grammes de cannabis et du cellophane pour le conditionnement. « Ces épaves peuvent servir de cachette pour planquer des objets dangereux ou des stupéfiants », précise le commandant. L’opération sera reconduite sur les autres secteurs de métropole de Rennes. Près de 200 voitures ventouses seraient recensées dans les quartiers rennais. 

Crédit : police nationale 35

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

CHU : LES DEUX NEUROCHIRURGIENS POURSUIVENT PARIS MATCH

Nouveau rebondissement dans l’affaire du service de neurochirurgie du CHU de Rennes (voir notre article ici). Accusés de harcèlement par neuf salariés de l’hôpital,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser