CECI EST UN TEST 1
Actualités

LE MUSÉE FAIT LA CHASSE AUX AVIONS

test2

A Saint-Jacques-de-la-Lande, le Musée aéronautique de Bretagne n’est pas encore ouvert. Mais il agrandit sa collection. Ce mardi 4 mai 2021, deux Mirage F1 de type C sont arrivés à Rennes de la base aérienne de Rochefort (Charente-Maritime). Grâce à l’aide d’une grue, ils ont rejoint les anciens hangars de l’aéroport de Rennes où repose une trentaine d’avions dont un Mirage 2000N, deux Mirage III et une dizaine d’autres en état de vol.

Mis en service en 1966 et désarmés en 2014 par l’armée de l’air, les deux avions ont fait le trajet sans leurs ailes, sans les moteurs, à Saint-Jacques-de-la-Lande. Ils pèsent quatre tonnes au lieu de seize en service. Soixante de leurs congénères sont déjà partis aux États-Unis où ils servent désormais de cibles pour les jeunes pilotes américains de F18 et de F16 de l’US Air Force.

Après le déconfinement, une opération portes ouvertes est prévue prochainement pour découvrir ces avions supersoniques. Elle pourrait être une première étape vers l’ouverture du Musée où l’on pourrait découvrir notamment un Boeing Stearman, la fameuse Caravelle d’Air Inter ou encore le DC 3 (avion de transport de la Seconde Guerre Mondiale en cours de restauration)  L’association est présidée par Hugues Duval, ancien pilote d’Air France. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire