CECI EST UN TEST 1
Archives Patrimoine

LA VILAINE VEUT DEVENIR BELLE

test2

Il y avait bien eu une exposition à la fac Pasteur pour expliquer de long en large (ou plutôt d’amont en aval) le projet d’aménagement de la vallée de Vilaine de la Prévalaye jusqu’à Laillé. Mais impossible d’y comprendre quelque chose dans ce fatras d’esquisses, d’écrits et autres dessins…En faisant quelques recherches ici où là, on a finalement compris un tant soit peu la démarche métropolitaine.

Rennes Métropole et sept communes (Bruz, Chavagne, Laillé, Le Rheu, Rennes, Saint-Jacques-de-la Lande, Vezin-le-Coquet) veulent tout simplement valoriser notre belle rivière. Les communes ont confié le projet à l’agence parisienne TER et à la coopérative culturelle Cuesta. “L’aménagement vise à rendre plus accessible et lisible la Vilaine, ses affluents et ses étangs, à porter à un nouveau regard sur certains lieux oubliés, à révéler les identités des milieux naturels et des pratiques agricoles et rurales de son bassin versant,” expliquent les porteurs du projet sur leur site. En Français, ils veulent redorer l’image du fleuve. Et en pratique, ils veulent créer des sentiers et deux grands circuits : la voie des Terres et la voie des Rivages. Avec en point d’orgue : des travaux d’aménagements spécifiques sur le domaine de la Prévalaye, des étangs d’Apigné, la valorisation du Boël et la création d’un espace de baignade sur le site de Cicé. Le chantier devrait démarrer courant 2016 sur le site de la Prévalaye pour un coût estimé à sept millions d’euros.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire