18.6 C
Rennes
mardi 11 juin 2024
AccueilActualitésLA PLUS BELLE COUR DE RENNES

LA PLUS BELLE COUR DE RENNES

C’est sans doute la plus belle cour de Rennes ! On y est hors du temps et on y resterait bien volontiers. Cachée derrière une grande porte de la rue de la Psalette (psaume en latin), elle n’est jamais accessible. En ce jour (presque) printanier, elle était ouverte pour quelques promeneurs chanceux. « Nous sommes dans un boyau médiéval, en quelque sorte une rue moyenâgeuse », explique le guide improvisé du jour et habitant du lieu. »Cet endroit a été épargné par les flammes de l’incendie de 1720. Il faut s’imaginer les commerçants passer d’escalier en escalier pour vendre leur camelote. »

Ici, de nombreux habitants vivaient sans doute il y a trois siècles. Ici, on découvre l’ancien bâtiment des enfants de chœur de la cathédrale, des escaliers en bois, une coursive, quelques maisons à colombages, des camélias, des hortensias et une magnifique maison des Porteu de la Morandière. « Cette cour était un lieu jet-set il y a trois siècles où l’on y ripaillait et on y gueuletonnait entre gens de bonne compagnie », explique un voisin.

Depuis des siècles, cet endroit n’a jamais été vendu. Il a toujours appartenu à la même famille. Il abrite désormais une quinzaine d’appartements qui sont transformés en résidence de location, à l’exception de la belle demeure en granite et blason familial. Les appartements sont loués par l’entreprise Cocoonr dont l’une des agences se trouve juste à côté dans la rue de la Psalette.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

ÉDITO : CETTE FRANCE DES INCOMPRIS QUE L’ON NE FAIT PLUS RÊVER !

Comment en est-on arrivé là ? Comment le président de la République en est-il arrivé à espérer un électrochoc pour sortir du fossé qui se...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser