"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités

LA JUSTICE TOUSSE : UN CAS DE COQUELUCHE À LA CITÉ JUDICIAIRE !

Ce 29 novembre 2018, au sein du personnel de la Cité judiciaire, un cas de coqueluche  a été confirmé  par des analyses médicales. “Les personnes non vaccinées ou susceptibles d’avoir des fragilités particulières sont invitées à consulter rapidement leur médecin traitant”, explique ce soir l’Ordre des avocats.

Chez les adolescents et les adultes, la coqueluche se présente sous une forme atypique avec une toux qui persiste pendant plusieurs semaines (toux chronique). Ses complications peuvent être respiratoires (pneumonie, bronchopneumonie) ou neurologiques (convulsions, encéphalopathie).  Très contagieuse pour les personnes non immunisées, la coqueluche peut être grave chez les nourrissons et les personnes fragiles. Le traitement repose sur la prise d’antibiotiques. La vaccination permet de se protéger de la coqueluche. 

Mais à l’heure où la justice tousse contre les réformes du garde des Sceaux sur l’organisation territoriale des juridictions, la procédure pénale et la réforme de la justice des mineurs , l’histoire peut faire sourire. “Ces nouvelles dispositions sont inacceptables”, confie le conseil national des barreaux. “En cet état, le projet de loi porté devant le Parlement éloigne encore la justice des citoyens en des temps où ils manifestent leur besoin de justice.” Une manifestation est prévue dans le cadre d’une journée “Justice pour tous”, le 12 décembre 2018, à partir de 11h, devant les préfectures.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire