CECI EST UN TEST 1
Archives Patrimoine

POUR SON PROJET GARE : GIBOIRE CHERCHE OCCUPANTS

test2

A deux pas du pont de la rue de l’Alma, derrière la nouvelle gare de Rennes, le groupe Giboire a lancé la construction de 23.500 m2 de bureaux, commerces et cinéma qui seront bientôt répartis en trois édifices. Un petit détour par le chantier s’impose pour en savoir beaucoup plus sur ce programme immobilier Identity qui s’inscrit dans le cadre du futur quartier EuroRennes. 

Photos signées Willy.Berré

En juillet 2013, l’aménageur public Territoires choisit le groupe Giboire pour porter ce projet. Mais c’est sans compter les recours de riverains et la construction du parking gare sud, en sous-sol. Quatre ans plus tard, tout est désormais sur les rails pour le promoteur et les entreprises qui l’aident à mener à bien son projet. 

                                   L’Arvor ouvert en décembre 2018

Le premier bâtiment sera mis à disposition des premiers occupants en décembre 2018 et les deux autres livrés en juin 2019 et avril 2020. Signé par Jean-Paul Viguier et Associés, Identity 1 sera composé de 5 700 m2 de bureaux, d’un restaurant (260 m2), d’un commerce (130 m2), de plateaux de 250 m2 à 1100m2 et d’un cinéma de 5 salles (2600m2), “Le cinéma sera intégré dans l’ensemble avec une occupation partielle des 4 premiers niveaux, le reste étant alloué aux bureaux”, assure Michel Giboire, président du groupe Giboire.

Conçu par Architecture Blanchard Marsault Pondevie, Identity 2 sera livré en juin 2019. Il comprendra 7 700 m2 de bureaux et 180 m2 de commerces, de 180 m2 à 1330 m2 de plateaux divisibles. Identity 3 (Maurer Architecture) sera en revanche un peu moins grand avec 6 700 m2 de bureaux et 200 m2 de commerces. Il sera livré d’ici la fin avril 2020.

                                  120 à 170 entreprises sur le site

Difficile en revanche d’en savoir plus sur les futurs occupants. Mais Pierre Giboire ne semble pas inquiet. Pour un prix de 205€ le m2 en loyer annuel hors charge ou de 3 200€ le m2 à la vente, le promoteur assure qu’il trouvera aisément des acquéreurs et des locataires. “Environ 120 à 170 entreprises sont attendues à terme sur le site EuroRennes. (Source : www.eurorennes.fr)”, indique le groupe Giboire. “Nous profitons d’une localisation premium pour l’emplacement de bureaux au cœur du plus important hub de transport de Bretagne (LGV mettant Paris à 1h25, TER, 2 lignes de Métro, gare routière, parking public…)”, ajoute-t-il.

Pour un coût de 75 millions d’euros, Identity est une opération particulière dans la mesure où le groupe Giboire dispose d’un droit à construire pour 8 M€ et non de la propriété du sol. “À ce jour, Identity est le plus gros programme lancé en blanc, c’est-à-dire sans aucune condition de vente ou de location préalable, en une seule tranche sur Rennes. En étant en mesure de supporter 100 % des risques, grâce à son indépendance financière, le Groupe témoigne une nouvelle fois de l’originalité de son modèle économique fondé sur l’engagement au service des territoires, la solidité et la pérennité”, confie Michel Giboire.

Quid en revanche de la belle maison située en face de ce chantier. Ancien octroi, elle semble bien seule au milieu de ces vastes chantiers. Sera-t-elle détruite ? Sera-t-elle réservée ? Sera-t-elle intégrée à une vaste opération immobilière ? Pas beaucoup de réponse de la part de Rennes Métropole…

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire