CECI EST UN TEST 1
Actualités

DES PARAPLUIES ROUGES POUR LES TRAVAILLEURS DU SEXE

test2

Le 17 décembre est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux travailleurs du sexe et à la mémoire des victimes. A Rennes, sous des parapluies rouges, des travailleurs et travailleuses du sexe (TDS) se sont réunis ce soir devant la République. Ils étaient une cinquantaine de personnes, à l’appel des Petrolettes et du syndicat du travail sexuel. 

Cette commémoration est née en 2003. A l’initiative du docteur Annie Sprinkle, elle tenait à rendre hommage aux victimes TDS du tueur en série Gary Ridgway. Elle est visiblement toujours d’actualité. “Les lois actuelles entourant le travail sexuel sont inadaptées et contre productives”, assure un tract distribué par les manifestantes. “Imposant aux TDS d’exercer de façon isolée, elles les contraignent sacrifier leur sécurité et les rendent vulnérables.” 

Je tue des prostituées car personne ne se souciait de leur disparition”, confiait cet assassin.” Gary Ridgway. 

“Ce soir, nous voulons déambuler sous nos parapluies rouges éclairés avec le coeur noué”, expliquait l’une des militantes. Cette année, quatre travailleuses du sexe ont été assassinées en France. La première, brûlée vive (sans nom)  le 5 avril, à Mezyeux, la seconde Anaïs, étranglée à Paris, le 10 mai 2021, la troisième Lili, le 15 août 2021, tuée d’une balle à la tête et la quatrième Ivanna, le 14 septembre, assassinée dans son appartement. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire