CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

DANS UNE ARÈNE COMBLE, LES RENNAIS DOMPTENT LYON !

test2

Il est des rencontres qui font l’histoire du foot. Ce Rennes-Lyon restera dans les annales. Ce dimanche soir fut de fête et de folie dans un Roazhon Park comble et en fusion. Pas une seconde, les Lyonnais n’ont réussi à renverser la vapeur allant jusqu’à s’enguirlander pour savoir celui qui allait tirer le penalty de la honte, à la 92e minute. “Nous avons eu un état d’esprit exceptionnel”, reconnaissait le coach rennais, Bruno Genesio. 

Auparavant, ce fut une déferlante rouge. Dès les premières minutes, les Rennais partaient à l’assaut de la cage de Lopes. Mais le gardien lyonnais sauvait son équipe à plusieurs reprises sur la frappe de Bourigeaud (3e), la tête et la reprise de Terrier (8e et 17e, la tentative de la Laborde (27e) et le tir de Tait (40e). “On a été mauvais”, expliquait l’entraîneur lyonnais. “Dès la première mi-temps, on aurait pu déjà en prendre quatre.”

Un but d’avance à la mi-temps

Juste avant la mi-temps, la tête de Laborde permettait aux Rennais de rentrer au vestiaire avec un but d’avance. Après un repos bien mérité, les Rouge et Noir revenaient sur le terrain avec la hargne et l’envie d’en découdre. Ils étaient très justement récompensés par un but de Traoré, qui, en renard des surfaces, s’en allait fusiller le pauvre Lopes. Dans le stade, les supporters étaient débout pour saluer la performance du capitaine courage. 

Après un léger flottement, les Rennais repartaient à l’assaut de la cage lyonnaise. Ils étaient poussés par un stade en effervescence et obtenaient un troisième but par Adrien Truffert (rentré à la place de Terrier) à la 76e minute. Rivés sur le tableau d’affiche (3-0), les supporters avaient du mal à imaginer un tel scénario. Mais si…Les Bretons étaient incontrôlables, indomptables, inclassables. On était dans un festival en rouge et noir qui aboutissait au deuxième but de Truffert (84e minute). Le Stade Rennais conforte sa cinquième place et revient à un point de Nice et de Marseille. Mais plus encore, il a donné à la capitale bretonne la plus belle de ses victoires contre la capitale des Gaules. 

Les notes de Frédo : Gomis (7), Aguerd (7), Omari (8), Traoré (8), Meling (6), Bourigeaud (6, 5), Santamaria (7), Majer (9), Terrier (6), Laborde (8), Tait (7, 5). 

Feuille de match. 13e journée de Ligue 1 Uber Eats, Stade Rennais F.C. / Olympique Lyonnais : 4-1 (1-0). Dimanche 7 novembre – 20h45. Roazhon Park. Avertissements : Stade Rennais F.C. : Santamaria (24e), Omari (35e). Olympique Lyonnais : Guimarães (41e), Slimani (45e).

La composition du Stade rennais : Gomis, Traoré (C) (Assignon 87e), Omari, Aguerd, Meling, Santamaria, Tait, Majer (Ugochukwu 90e), Bourigeaud (Sulemana 72e), Laborde (Guirassy 90e), Terrier (Truffert 72e). Entraîneur : Bruno Genesio.

La composition de l’Olympique Lyonnais : Lopes, Dubois (C), Boateng, Denayer, Emerson, Mendes, Guimarães (Slimani 45e) , Caqueret, Aouar, Toko Ekambi (Cherki 81e), Paqueta. Entraîneur : Peter Bosz. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire