CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

UNE BELLE SOIRÉE EN ROUGE ET NOIR

test2

En ce dimanche 9 octobre, lors de la 10e journée de Ligue 1, le soleil était au zénith. Le tifo rennais descendait le long des travées pour saluer le renouveau rennais (huit matchs sans défaite). Il donnait le coup d’envoi d’un nouveau derby entre Rennes et Nantes. Il annonçait une excellente rencontre au Roazhon Park, où les Rennais ont remporté une belle victoire sur un triplé de Gouri, Terrier et Doué. Seule ombre au tableau : le carton rouge du défenseur Rodon. 

En première mi-temps, les Nantais commençaient à tombeau ouvert. Ils rataient trois occasions de l’opportuniste Ludovic Blas (3e, 6e) et du malchanceux Sissoko (10e minute). Étonnamment, les Rennais, pourtant habitués aux belles entames, semblaient en dessous des Canaris. Mais l’illusion nantaise était de courte durée. Amine Gouiri, bien servi par Kalimenduo, plaçait une tête judicieuse dans les cages nantaises (23e). Il manquait de récidiver à la 40e minute, mais il loupait son duel devant Lafont. 

Au retour des vestiaires, les Rennais mettaient du temps à trouver le but nantais. Ils étaient récompensés de leurs efforts grâce à l’excellent Martin Terrier (80), profitant d’une passe du talentueux, Gouiri. « Amine Gouiri (buteur et passeur), c’est son meilleur match, explique le coach Bruno Genesio. Il a marqué, il a fait marquer, il a été très utile dans ses déplacements, et dans la participation au jeu et au travail défensifs. Je n’avais pas de doute sur ce qu’il allait faire à Rennes. Les qualités ne peuvent pas s’évaporer du jour au lendemain […].»

Le festival rennais s’achevait par une transversale de Martin Terrier sur Désiré Doué (remplaçant Bourigeaud), qui crucifiait le gardien nantais. Dans le stade, l’ambiance rappelait un derby d’anthologie en mars 2026 où le jeune Ousmane Dembélé faisait état de son grand talent, comme le fait aujourd’hui, Doué. «C’est un match sérieux même si je regrette que l’on n’ait pas encore plus de maîtrise technique. En première mi-temps, on aurait pu faire mieux, mais c’est toujours difficile dans un derby. On le gagne avec la manière, avec beaucoup de jeu offensif, d’occasions et de spectacle. Je suis très content du visage affiché par toute l’équipe. On va avoir besoin de tout le monde. Je suis très heureux de l’implication de tous les joueurs. C’est grâce à ces comportements que l’on va pouvoir atteindre nos objectifs. On est sur une bonne dynamique, il faudra confirmer jeudi à Cracovie contre Kiev pour faire un grand pas vers la qualification.»

Les notes de Frédo : Steve Mandanda (7), Hamari Traoré (5), Joe Rodon (5), Arthur Theate (6), Adrien Truffert (5), Xeka (6), Flavien Tait (5), Benjamin Bourigeaud (6), Martin Terrier (6), Arnaud Kalimuendo (5), Amine Gouiri (6). 

La phrase du jour : Xeka a beaucoup d’expérience. Quand vous avez des joueurs intelligents et solides techniquement, c’est plus facile pour les intégrer rapidement. C’est un très bon footballeur supplémentaire dans l’effectif. On a maintenant un groupe, très complet en quantité et en qualité. »

La feuille de match. 10e journée de Ligue 1 Uber Eats. Stade Rennais F. C./FC Nantes : 3-0. Dimanche 9 octobre 2022 – 17 h 5. Roazhon Park. Buts : Amine Gouiri (26e), Martin Terrier (80e), Désiré Doué (84e). Avertissements : SRFC : Hamari Traoré (jaune 61e), Joe Rodon (rouge 88e).

La composition du Stade Rennais F. C. : Steve Mandanda, Hamari Traoré (c), Joe Rodon, Arthur Theate, Adrien Truffert, Xeka (Lesley Ugochukwu 80e), Flavien Tait, Benjamin Bourigeaud (Désiré Doué 83e), Martin Terrier (Kamaldeen Sulemana 87e), Arnaud Kalimuendo (Lovro Majer 80e), Amine Gouiri (Matthis Abline 87e). Entraîneur : Bruno Genesio.

La composition du FC Nantes : Alban Lafont (c), Nicolas Pallois, Dennis Appiah (Sébastien Corchia 81e), Jean-Charles Castelletto, Pedro Chirivella, Samuel Moutoussamy (Ignatius Ganago 71e), Ludovic Blas, Moussa Sissoko (Evann Guessand 81e), Quentin Merlin, Moses Simon, Mostafa Mohamed. Les remplaçants : Rémy Descamps, Denis Petrić, Andrei Girotto, Lohann Doucet, Marcus Coco, Abdoul-Kader Bamba. Entraîneur : Antoine Kombouaré.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire