CECI EST UN TEST 1
Actualités Sport Stade Rennais

UN MATCH À OUBLIER !

test2

Après treize matchs sans défaite, ce mercredi soir, au Roazhon Park, Rennes a trouvé son maître, sous une pluie battante. La formation rennaise a perdu contre les Dogues sur le score de 2 à 1, dans le cadre de la 16e journée de Ligue1. 

 

Pourtant, tout avait bien commencé. Les Rennais filaient à la vitesse grand V vers la cage adverse. A la 6e minute, Terrier servait… personne et le ballon filait devant le but lillois. C’était la seule occasion, des Bretons, malgré une possession rennaise. “On a fait une très bonne entame. Après ça, on a un peu tout confondu. On a voulu aller trop vite dans notre jeu offensif et dans la récupération du ballon.”, explique le coach Bruno Genesio.

A la 31e minute, les Lillois renversaient la vapeur ! Ils ouvraient le score par Xeka, admirablement servi par une passe en retrait de Weah. Ils récidivaient par une frappe de Renato Sanches, juste avant la fin de la première période. “Les 20 premières minutes ont été dures”, confirme le coach lillois, Jocelyn Gourvennec. “On a fait le dos rond. On leur a fait mal et on a réussi notre coup.”

Au retour du vestiaire, les Rennais mettaient un peu plus d’intensité. Majer remplaçait Terrier inexistant. Puis quelques minutes plus tard, le coach rennais faisait entrer trois joueurs rennais en même temps : Guirassy, Meling et Doku. Mais les Lillois bien repliés, compacts, physiques, encaissaient les coups. Ils gagnaient tous les contres et presque tous les duels aériens. “C’était un match très haché avec beaucoup de fautes. Dans ces moments-là, il faut garder de la maîtrise technique. C’est ce qui nous a manqué. On a voulu aller trop vite.”

Mais les Rennais trouvaient la brèche grâce à Benjamin Bourigeaud. Dans le stade, les supporters se mettaient à espérer un retour en grâce de leurs protégés. Mais l’arbitrage de Stéphanie Frappart et l’anti-jeu lillois finissaient par vaincre les bonnes volontés rennaises. “On a réussi à revenir trop tardivement. En tout cas, on n’a pas lâché. On a tout tenté, c’est à mettre au crédit des joueurs”, ajoute le coach rennais, expulsé du terrain pour contestation. Rennes est désormais à la troisième place, derrière Marseille vainqueur de Nantes. Le prochain week-end sera important pour les Bretons qui joueront contre les Stéphanois. “Le plus important est de réagir et d’enclencher une nouvelle dynamique à Saint-Étienne.”



La feuille de match. 16e journée de Ligue 1 Uber Eats. Stade Rennais F.C. / Lille LOSC : 1-2. Mercredi 1er décembre 2021 – 21h00. Roazhon Park. Buts : Xeka (31e), Renato Sanches (45e), Benjamin Bourigeaud (85e) Avertissements : SRFC : Jonas Martin (jaune 65e), Bruno Genesio (jaune 81e, rouge 82e), Birger Meling (jaune 90e). LOSC : Reinildo (jaune 89e)

La composition du Stade Rennais F.C. : Alfred Gomis, Hamari Traoré (c) (Lorenz Assignon 72e), Warmed Omari, Nayef Aguerd, Adrien Truffert (Birger Meling 60e), Baptiste Santamaria (Serhou Guirassy 60e), Jonas Martin, Benjamin Bourigeaud, Kamaldeen Sulemana (Jérémy Doku 61e), Martin Terrier (Lovro Majer 46e), Gaëtan Laborde.Entraîneur : Bruno Genesio

La composition du LOSC : Ivo Grbić, Tiago Djaló, Sven Botman, José Fonte (c), Reinildo, Jonathan Bamba (Domagoj Bradarić 92e), Xeka, Renato Sanches (Amadou Onana 71e), Benjamin André, Jonathan David (Jonathan Ikoné 71e), Timothy Weah (Burak Yilmaz 80e). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.Arbitre principal : Stéphanie Frappart

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire