Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités

UN STADE DE CERFS-VOLANTS

test2

“A douze ans, on court après un cerf-volant. Puis, on court après son âme d’enfant”, écrivait l’humoriste Francis Blanche. Dimanche, Au stade de la Bellangerais, ils étaient beaucoup à courir après un moment de liberté, dans cette période orwellienne où l’on demande à tous d’être masqués contre un virus.

A l’invitation des Tombées de la Nuit, ils ont eu de la chance de disposer d’un peu de vent pour faire voler les cerfs-volants de Victor Guérithault (designer rennais et créateur du kitelab) et leurs propres engins. A ce grand jeu-là, certains ont porté haut leur orgueil dans le ciel rennais. D’autres ont eu plus de mal à soulever les formes géométriques dans les nuages.

Mais il y avait de la volonté pour élancer leurs couleurs dans le firmament. Il y avait quelques cris pour encourager leur vol et quelques pleurs en cas de chutes intempestives. On avait l’impression d’être sur une plage “verte” du Touquet ou encore sur une place de Pékin au milieu de petits Chinois courant derrière leurs trésors de vent. C’était un dimanche au temps du Covid-19.

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire