CECI EST UN TEST 1
Actualités

UN PREMIER MAI DANS LE BLOSNE

test2

Au moment où certains se précipitaient au Marché à manger, d’autres prenaient la direction du Blosne pour le traditionnel cortège du 1er mai, ce dimanche. Sous les bannières syndicales (collectif des sans-papiers, CGT, FO, FSU, l’Union Solidaires, Union Pirate, Solidaires, les anarchistes et FSE), ils sont près de 2500 à défiler dans le quartier, sous l’œil de la police discrète. Mais à la différence des rassemblements de l’ultragauche, la manifestation est plutôt bon enfant et les revendications nombreuses devant quelques endroits symboliques : l’hôpital sud, l’agence Pôle emploi et ST Microélectronics. Ici où là, on entend des slogans contre Emmanuel Macron, contre les fascistes, la réforme des retraites et de l’assurance de chômage. « C’est la fête du travail et des travailleurs, » explique l’un des responsables FO ville de Rennes, Jérôme Jourdan. « Il est important de montrer aux décideurs que les travailleurs ne se résignent pas. À Rennes, par exemple, nous revendiquons l’arrêt total de toutes les régressions sociales. L’année 2021 a été marquée par le choix de la collectivité de supprimer le repos compensateur de travail du week-end, d’une partie du budget du comité d’entreprise et de privatiser certains services (les fossoyeurs. » La manifestation s’est dispersée dans le calme. 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire