CECI EST UN TEST 1
Actualités

UN ALBUM INTERNATIONAL SIGNÉ MARQUIS

test2

“Avec Marquis de Sade, cela a toujours pris du temps !”, s’amuse Frank Darcel. Après leur concert au Liberté, en septembre 2017 devant des fans transis, le groupe a eu l’idée de sortir un disque. Trois ans après, leur album est dans les bacs des plus grands disquaires et à la une de toute la presse (Paris-Match, France Info, France Inter, Libé…). “C’est dingue”, assure le Rennais, Frank Darcel. “Je n’en reviens pas.”

Moins introspectif

Comme Daho ou encore Daniel Darc en son temps, Marquis (nouveau nom de Marquis de Sade) fait le buzz avec Aurora. Dans son album, le groupe chante le monde, le rock, la fidélité, l’amitié et le mouvement punk. “C’est sans doute moins introspectif que Marquis de Sade”, admet Frank Darcel.

Rien ne fut aisé pour sortir cet album. “Après la disparition de Philippe Pascal (la voix de Marquis de Sade), on s’est retrouvés en rade !”. Sans chanteur, Thierry Alexandre et Frank Darcel ont le blues. Ils pensent confier leur “musique” à différents interprètes. Mais pas facile à gérer…

Heureusement, les trois briscards de la scène rennaise ont trouvé une pépite en Belgique : Simon Mahieu. Le jeune homme (32 ans) interprète six chansons en anglais, dont l’une en flamand ! “Il a un super accent”, ajoute Frank Darcel. “Les Anglais vont nous prendre pour un groupe anglo-saxon ! Grâce à lui, nous sommes rentrés dans des playlist aux États-Unis. C’est plutôt une bonne nouvelle.”

Trois chansons sont en français, une en flamand, une en portugais et tout le reste en anglais”, convient Frank Darcel. « Daho a écrit pour sa part une chanson-hommage pour Philippe.”

A côté du trentenaire Simon Mahieu, les Marquis ont invité leurs amis de la scène rennaise (Dargelos (Les Nus) et Papail (Frakture), une star du rock indie (Dirk Polak) et une chanteuse (Marina Keltchewski du groupe électro/cold-wave Tchewsky & Wood). “C’est l’auberge espagnole !”, convient Frank Darcel. “C’est un album international joué dans de nombreux endroits et un joli pied de nez à la covid. Pour cet album, il y a six villes concernées et des musiciens de toutes les nationalités.”

Des musiciens professionnels

A New York, en avril et juillet 2019, Frank a fait appel aux musiciens de Television ou des Voivod (Richard Lloyd, James Chance, Ivan Julian). “New York n’était pas une coquetterie ! Les musiciens américains sont extrêmement disponibles et professionnels. Ils donnent toujours le maximum. J’étais heureux d’avoir près de moi des musiciens que j’ai vus sur scène quand j’avais quatorze ans !”

Disque conçu à l’ancienne “avec des vrais instruments dedans”, Aurora sera présenté le 2 juin prochain au MEM et quelques jours plus tard à Paris. D’ici là, le groupe devrait présenter son disque dans un restaurant new-yorkais, La Grenouille, tenu par des…Bretons.  Cet album est une histoire de Bretons tournés vers le monde.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire