13.9 C
Rennes
mardi 25 juin 2024
AccueilActualitésDES INDIVIDUS IMPLIQUÉS DANS UN RÉSEAU INTERNATIONAL DE MACHINES À SOUS CLANDESTINES

DES INDIVIDUS IMPLIQUÉS DANS UN RÉSEAU INTERNATIONAL DE MACHINES À SOUS CLANDESTINES

À la suite d’une opération judiciaire en janvier 2019, des perquisitions étaient réalisées par les services de gendarmerie de la Sarthe dans des établissements commerciaux du Mans (72). À cette occasion, de nombreuses machines à sous étaient découvertes dans des pièces annexes de ces différentes boutiques.  

Immédiatement, une enquête  était ouverte par le procureur de la République du Mans (72) le 17 septembre 2019. « Les auditions, en septembre 2019, de deux gérants confirmaient la mise à disposition illicite de ces appareils par un individu et un intermédiaire parisien», explique le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc. « Dans le même temps, les détectives découvraient des ordinateurs portables permettant de se connecter à des sites de paris sportifs en ligne frauduleux. »

Le 7 octobre 2019, le procureur de la République du Mans se dessaisissait au profit de la JIRS (Juridiction interrégionale spécialisée) de Rennes (35).  Compte tenu de l’ampleur des investigations, une information judiciaire était ouverte à la JIRS de Rennes le 18 décembre 2019. Elle impliquait une vingtaine d’autres commerces, principalement des débits de boissons, situés sur l’ensemble du territoire national, susceptibles de participer à ce réseau. « Une organisation structurée était identifiée à l’échelle européenne, quant à l’installation de telles machines, leur maintenance et la récupération mensuelle des fonds misés, à destination de différents pays : Turquie, Roumanie, Allemagne et Italie. »

Mardi 31 janvier 2023, à la suite des enquête, une opération judiciaire d’ampleur a été déclenchée concomitamment dans 14 départements de métropole et dans 3 pays européens (Allemagne, Italie et Suisse). Elle était menée sous la direction d’un magistrat instructeur de la juridiction interrégionale spécialisée  (35) et en coordination avec les autorités européennes Europol et Eurojust.

Environ 280 personnels des différents services français (gendarmerie, police, douane) ont été engagés ainsi que 200 agents allemands, 100 italiens et 50 suisses. Au total, par l’action simultanée de tous, 53 perquisitions ont été conduites et 29 individus interpellés (dont 26 en France en 2 en Allemagne et 1 en Italie) puis placés en garde à vue. 24 machines à sous ont été saisies dans plusieurs établissements situés sur le territoire national et en Allemagne. Mais pas seulement, les forces de l’ordre mettaient la main sur  250 000 euros, un bien immobilier et des véhicules, produits des infractions, ou résultant du blanchiment de ces délits. « 19 personnes ont été remises en liberté sans poursuite à ce stade. »

Le jeudi 2 février 2023, six des principaux acteurs de ce réseau ont été présentés au juge chargé de l’instruction. Ils sont âgés de 25 à 58 ans, Turcs ou Franco-Turcs et ne sont pas connus de la justice. « Cinq ont été placés sous contrôle judiciaire et un en détention provisoire. Ils encourent une peine de 10 ans d’emprisonnement. Quatre autres mis en cause restent à présenter à un magistrat. » 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

Avis de transfert de siège

Avis de transfert de siège BARON Société par actions simplifiée au capital de 10 000 euros Siège social : 34 boulevard Oscar Leroux, 35200 - RENNES 897 732 558...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser