13.9 C
Rennes
mardi 25 juin 2024
AccueilActualitésLA MÉTROPOLE VEUT CONSTRUIRE 5000 LOGEMENTS PAR AN

LA MÉTROPOLE VEUT CONSTRUIRE 5000 LOGEMENTS PAR AN

Dans l’agglomération rennaise, la question de l’habitat n’en finit pas d’interpeller les élus, les Rennais, les associations écologiques. Elle enclenche les débats, les oppositions vives entre les partisans du logement pour tous (la maire de Rennes et consorts) et les riverains soucieux d’une construction maîtrisée et respectueuse de leurs conditions de vie. 

Encore une fois,  ce jeudi 2 février, le conseil métropolitain a abordé le sujet, lors du vote du plan local de l’habitat pour la période 2023-2028. Encore une fois, Nathalie Appéré a fait valoir le besoin d’abriter une population croissante (443 192 habitants en 2016, plus de 550 000 prévus en 2040) à des prix bon marché. « C’est l’ambition affichée de notre PLH », a martelé l’élue rennaise. « Environ 70 % de la population métropolitaine est éligible au social, insiste Nathalie Appéré, maire de Rennes et présidence de Rennes métropole.

Il faut deux fois plus de logements pour loger le même nombre d’habitants que dans les années soixante », estime Nathalie Appéré. 

Face à la flambée des prix (5600 euros le m2 à Rennes), la majorité veut être contraignante. Elle encadrera les loyers les plus élevés, les locations de courte durée… Mais plus encore, elle compte bâtir 5000 logements par an à l’échelle de la métropole 1200 sociaux. « Environ 500 proviendront de transformation de friches ou de bureaux en habitat social », tient à préciser la maire et présidente de la métropole. « Chacun doit avoir un toit sur la tête et construire sa vie où il le souhaite. » 

Contre une ville qui exclut les moins riches, Nathalie Appéré croit dur comme fer au bail réel solidaire. « Cet outil doit permettre l’accession sociale à la propriété d’un logement, mais non du terrain où il se trouve. » Face aux bonnes intentions, bien des élus de la métropole restent circonspects.  « Les contours de certains actes ne nous permettent pas de prendre des décisions. Quels moyens concrets sont mis à notre disposition ? », s’interroge Jean-Pierre Savignac, maire de Cesson-Sévigné. « D’ici 2040, nos 43 communes abriteront 100 000 habitants de plus. Nous voulons être sûrs de pouvoir les accueillir dans de satisfaisantes conditions avec des services de proximité (crèches…). »

Représentante du groupe Révéler Rennes, Carole Gandon tire la sonnette d’alarme. « Les garde-fous doivent être à la hauteur dans le contrôle de la promotion privée, de coûts des logements et de réponse aux réels besoins de la population en place et à venir. » Face aux défis de l’avenir, ce nouveau PLH ne proposerait pas de solution ambitieuse. « La construction de résidences destinées aux couches moyennes est un angle mort de votre politique de l’habitat », rappelle l’élue Carole Gandon. « Ce problème doit être pris à bras-le-corps plutôt qu’être traité par des actions anecdotiques ou marginales. L’agglomération rennaise est en train de devenir une région à deux vitesses, avec au centre des foyers aisés et en périphérie des classes moyennes ». Un point de vue partagé par Charles Compagnon (droite modérée), conseiller municipal rennais. « Il  s’agit d’apporter des propositions de logements aux catégories intermédiaires indispensables à la vie économique et sociale de notre territoire. Sans forces vives, la métropole ne peut se résumer à accueillir que des étudiants ou des séniors. »

Infos + : « Il nous faut augmenter la part de matériaux biosourcés  dans nos constructions», ajoute Aurélie Quéméner de Vezin-le-Coquet. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LES HALLES NT

LES HALLES NT Société à Responsabilité Limitée en liquidation au capital de 500 euros Siège social et de liquidation  : La Ruée 35150 CHANTELOUP 499 557 791 RCS RENNES   Aux termes...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser