CECI EST UN TEST 1
Archives Brèves Patrimoine

RUE DE REDON : LE VIEIL ENTREPOT VA BIENTOT SAUTER

test2

A l’heure où la ville de Rennes met en place en grande pompe le conseil local du patrimoine, les permis de démolition fleurissent dans notre bonne ville, le long du canal, rue de Fougères, route de Lorient et boulevard de Metz.

A l’angle de la rue de Redon et de la rue d’Inkermann, c’est un vieil entrepôt qui va bientôt sauter pour laisser place à la résidence Le Fuji. Mais pour une fois, ce n’est pas le promoteur Bati Armor qui a décroché le droit de construire un immeuble de 21 logements du T1 au T5 : c’est le groupe Jeulin, habituellement présent dans les communes riveraines de la capitale bretonne.

                                                   Modernité contre souvenirs

La commercialisation du bâtiment a déjà débuté. Elle se poursuivra tout le long de la construction. Mais d’ores et déjà dans le quartier, on commence à râler. “Beaucoup de maisons ont été démolies d”, explique un riverain. “Des immeubles neufs sortent de terre. Cet entrepôt, je le trouvais franchement sympa. La façade aurait pu être intégrée au nouveau bâtiment ou tout simplement réaménagée en loft. C’est dommage.”

Un sentiment pas du tout partagé par un de ses amis. “Il faut un peu de modernité,” explique-t-il. “Ce quartier était vieillot. Je ne suis pas contre la construction de logements sociaux ou non. Il faut bien loger les gens ! ” Ce qui fait bondir un troisième : “Je tiens à préserver mon racines. Je suis contre le grignotage urbain. Ici, c’était un mélange de maisons populaires et bourgeoises. On est bien. Pour tout dire, il y a même un ministre qui y habite !”

redonweb2-7cd5d

Esquisse du projet immobilier (source : www.groupejeulin.fr).

img_4914

Modernité contre ancien, besoin de loger contre bien vivre : Rennes est en pleine mutation.

 

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire