7.4 C
Rennes
lundi 6 février 2023
AccueilActualitésROUTE DU RHUM : 138 NAVIGATEURS SERONT AU DÉPART DE LA COURSE

ROUTE DU RHUM : 138 NAVIGATEURS SERONT AU DÉPART DE LA COURSE

La traversée mythique par excellence, la Route du Rhum-Destination Guadeloupe partira de Saint-Malo le dimanche 6 novembre 2022 en direction des Antilles. 138 navigateurs solitaires s’élanceront dans un sprint transatlantique à bord de six catégories de voiliers. Entretien avec le directeur général de la course, Joseph Bizard (OC Sport Pen Duick, groupe Le Télégramme).

Des gradins seront installés le long des écluses pour permettre au public d’admirer les bateaux », assure Joseph Bizard.

Lancée au XXe siècle, en 1978, la Route du Rhum-Destination Guadeloupe organise sa douzième édition. « Nous fêtons nos 44 ans, » assure le directeur général, Joseph Bizard. Dès sa première épreuve, la course entrait dans la légende. Après une traversée dantesque, le petit trimaran de Mike Birch battait de 98 secondes le long cigare de Michel Malinovsky. Il remportait le trophée dans une compétition marquée par la disparition tragique d’Alain Colas, à bord de Manureva.

Un record historique de concurrents

Depuis, tous les quatre ans, les plus grands de la voile ont inscrit leur nom au palmarès. Ils s’appellent Laurent Bourgnon (doublé inégalé), Florence Arthaud ou encore Lionel Lemonchois. Pour cette version 2022, le plateau des marins est élargi pour conserver la magie et le succès du Rhum. « Nous serons 138 participants contre 123 en 2018 », assure le directeur général. « Notre transatlantique réunira le plus important nombre de concurrents. »

Avant le lancement de la grande fête nautique, Saint-Malo accueillera des millions de visiteurs le long de ses pontons et sur ses remparts. « Avant la course, des parades des bateaux seront organisées en mer. Le mardi 25 octobre, au soir, les Ultimes et les trimarans sortiront les premiers sur l’eau. Ensuite, le 26 octobre, les 37 Imocas navigueront dans la baie. Le vendredi, ce sera au tour des 55 Class 50 et le samedi des embarcations historiques. Nous verrons très bien les voiliers sous voiles depuis la terre, Dinard, Saint-Malo et le littoral. Nous offrirons un spectacle extraordinaire, » rappelle Joseph Bizard. 

138 bateaux

Du 25 octobre jusqu’au 6 novembre, les organisateurs proposeront un rassemblement festif et gratuit de treize jours (au lieu de 12 en 2018). « Nous avons voulu monter d’un cran l’expérience des visiteurs qui vont venir nous voir dans la cité corsaire. » Durant deux semaines, les animations seront nombreuses. « À Saint-Malo, le village sera plus dense, » explique-t-il. « Il a été pensé pour permettre aux gens de passer un bon moment. Parmi les nouveautés, d’une grande roue, le public pourra observer à plus de 40 mètres de haut les bateaux dans le bassin Vauban. » 

Plus vaste rassemblement nautique français, la course reste populaire. « Peu d’évènements tout confondus réunissent à un instant autant de visiteurs », assure le directeur général. « Le dispositif demeure inédit. L’intégralité de la flotte (138 unités) sera dispersée dans les deux bassins Duguay-Trouin (imoca, monorhum) et Vauban (Ultimes, class 40 et multirhum). Elle sera présentée le long d’un cheminement historique, de la gare maritime de la bourse et jusqu’à Rocabey avec au centre l’esplanade Saint-Vincent. Nous arrivons désormais au maximum théorique de la capacité d’accueil. » 

Journee de lancement de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2022 avec les marins et les teams.

La fine fleur de la voile

Encore une fois, il y aura les meilleurs sur l’eau, lors de cette compétition. « C’est la première fois que nous rassemblons tous les tenants du titre », convient le directeur. « Francis Joyon défendra son trophée dans la classe Ultime, Paul Meilhat en Imoca, Yoann Richomme en Class 40, Armel Tripon en multi 50 ! Les anciens vainqueurs reviennent rejouer dans leur catégorie. Le spectacle sera grandiose avec une bataille incroyable au milieu de l’océan atlantique. »  Seul petit bémol, moins de dix femmes sont engagées dans la course. « C’est la preuve qu’il y a encore beaucoup à entreprendre sur la féminisation de la voile», insiste le directeur général. 

Mais cocorico local ! Dix skippers malouins (dont Louis Burton) disputeront l’épreuve et tout autant de Bretons de cœur et d’ancrage. Ils seront soutenus par des dirigeants fans du monde de la voile et de ses valeurs. « Notre sport ne se sponsorise pas par des droits télés et la billetterie. Cette course ne dispose pas des mêmes sources de revenus que d’autres disciplines. Le village reste gratuit et c’est essentiel pour assurer le succès de cette épreuve. »

Pour la Route du Rhum, les financements sont principalement le « sponsoring ». « Nos partenaires peuvent être fournisseurs techniques et officiels. Nous avons aussi lancé le club du Large, soutenu par le CIC et réunissant une centaine de membres. Il permet à tout type d’entreprises de vivre la course de l’intérieur. » En complément, grâce à nos « offres  hospitalités », les sociétés peuvent organiser des opérations de relations publiques à quai et en mer (séminaires, soirées, visites, pass départ.). « Nous avons encore quelques prestations disponibles. Mais l’attente était assez forte de la part des patrons bretons. En tout, entre 1000 et 1500 dirigeants ont investi dans la Route du Rhum. » C’est dans à peine trois mois. 

Infos + : Un évènement durable

OC Sport Pen Duick a choisi de s’appuyer sur Surfrider Foundation Europe qui devient ONG partenaire de La Route du Rhum-Destination Guadeloupe. « C’est un choix fondé sur des valeurs communes et la volonté de sensibiliser le grand public à la protection de l’Océan. Association créée par des surfeurs en 1984 aux États-Unis et en 1990 en Europe, elle agit pour la préservation de l’Océan. Elle accompagne et engage des citoyens, les entreprises et les héros du monde maritime pour que chacun soit acteur du changement climatique. Elle intervient aussi concrètement auprès des institutions (notamment européennes) pour faire évoluer les lois environnementales. Pendant toute la durée de La Route du Rhum-Destination Guadeloupe, les équipes de l’ONG assureront la sensibilisation du grand public à la protection de l’Océan. Elles auront une présente forte sur le village, des actions pédagogiques et des actions de promotion pour toucher le plus de gens possibles. Elles proposeront également des conférences orientées sur les solutions pour réduire son empreinte environnementale. »

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

VINGT-QUATRE VERBALISATIONS CONTRE LE RASSEMBLEMENT DE TUNING AUTO ET MOTO

Vendredi 3 février 2023, entre 21 h 30 et 22 h 30, un nouveau rassemblement de voitures et motos s’est déroulé à Saint-Grégoire, sur le parking d’un centre commercial....
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser