portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Restaurants & Bistrots

RODRIGUE ET LAURENCE QUITTENT LA QUINCAILLERIE !

Un bistrot qui ferme : c’est la fin d’une époque, la fin d’une aventure et d’un lieu de rencontres. Mais avec la Quincaillerie Générale, c’est bien plus ! C’est la fin d’un bar de quartier, bien loin des estaminets bobos et des décorations chics du centre-ville. Tenu par Rodrigue (ancien chanteur de rue rennais) et Laurence Pailhès, ce haut-lieu du slam, des petits concerts intimistes, du théâtre d’impro, duKig ha farz… regroupait une clientèle variée et diverse. Il rassemblait des intellos (mais pas que !) capables de parler de Nietzsche dans le texte…

Mais voilà il faut une fin. “Nous fermons après presque 10 années d’une belle aventure de bistrot de quartier ! Nous préférons nous arrêter avant d’être complètement épuisés et de n’avoir plus rien à proposer”, assure Laurence Pailhès. Fermée le 26 juillet dernier, la Quincaillerie Générale sera reprise par deux Montpelliérains, d’après nos infos. Elle entrera dans une nouvelle ère, après avoir été un bar très couru par des Rennais et jadis une épicerie tenue par Monsieur Fardin.

D’ores et déjà, on sent poindre un peu de tristesse. On ne mangera plus désormais les petits plats et les tartes salées de Laurence.  Heureusement, il est possible de lire un livre souvenirs sur l’aventure du bistrot la Quincaillerie générale. “Cet ouvrage est chaleureux, épicé, swing, sexy et plein de nos, voisins, clients, fournisseurs, chanteuses, gratteurs de guitare, maraîchers, magiciens, d’improvisatrices, preneuses de bon temps et tous les amis de la Quincaille”, note Laurence. 

Achat possible du bouquin à la Librairie La Nuit des Temps à Rennes où l’on retrouvera 60 pages explosives avec révélation exclusive des meilleures recettes de Laurence, une bande-son de Rodrigue et des belles photographies d’art des amis photographes pros.

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Commenter

Laisser un commentaire