16.7 C
Rennes
mardi 28 mai 2024
AccueilActualitésRENNES : UN GRAND DIAGNOSTIC SUR LA PROPRETÉ

RENNES : UN GRAND DIAGNOSTIC SUR LA PROPRETÉ

Conseiller municipal de l’opposition, Gurval Guiguen se fait régulièrement le porte-voix des Rennais déplorant la saleté de la capitale bretonne. En réponse, la maire de Rennes, Nathalie Appéré, lui avait promis une grande enquête. C’est désormais acté : durant le mois d’octobre 2017, la ville de Rennes conduit une large enquête visant à établir un diagnostic précis des espaces publics propres ou non.

Du jeudi 5 au mercredi 25 octobre, sept agents sillonneront les rues du centre-ville, de Maurepas et du Blosne. A chaque passage, les enquêteurs (équipés de blousons portant le logo Ville de Rennes) effectueront un relevé des salissures rencontrées. « L’objectif de cette opération est de qualifier et de quantifier les différents types de saletés, mais aussi les jours et heures auxquels elles sont présentes sur l’espace public », note la ville. 

Du vendredi 13 au mardi 31 octobre, un questionnaire sur la propreté de la ville sera mis en ligne sur le site http://fabriquecitoyenne.rennes.fr. Parallèlement, les samedi 14, mercredi 18 et samedi 21 octobre, des enquêteurs iront à la rencontre des Rennais dans les rues des quartiers du Blosne, de Maurepas et du centre-ville pour leur proposer de répondre à ce même questionnaire. « Ces agents seront équipés d’une chasuble portant la mention « Rennes propre ensemble »  et interviendront exclusivement sur l’espace public », ajoute la ville. 

À l’issue de cette phase de diagnostic, les éléments recueillis serviront à alimenter la réflexion  sur les ajustements à prévoir par les différents services en charge de la propreté de la ville. Un café citoyen organisé le mardi 7 novembre imaginera collectivement des propositions concrètes pour contribuer à la propreté. 50 personnes seront tirées au sort pour y participer.

Pour en savoir plus :https://www.rennes-infos-autrement.fr/centre-ville-de-rennes-propre/ et  https://www.rennes-infos-autrement.fr/les-galeries-lafayette-taguees/

A savoir : « une trentaine de rues du centre-ville sont en cours de « mise à blanc » : nettoyage des trottoirs et enlèvement des tags (355 m2 de tags en hauteur effacés au mois de septembre) et stickers (plus de 470 supports traités) », confie la ville. 

 

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

DEUX INCENDIES EN ILLE-ET-VILAINE

Vers 16 h 11, ce mardi 28 mai 2024, à Domagné, le feu a pris dans le garage d’une maison au 4 rue des...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser