"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Patrimoine

RENNES : TROIS BATIMENTS EXCEPTIONNELS EN VENTE

Vendredi 22 septembre 2017, Ouest-France évoquait un projet ambitieux de musée dans la prison de Rennes (https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-la-prison-jacques-cartier-transformee-en-musee-5262000). Mais qu’en est-il de l’avenir du lieu ? En cherchant, on découvre que l’établissement pénitencier est toujours en vente sur le site du ministère de l’économie. https://www.economie.gouv.fr/cessions

Fermé depuis 2010, (date du transfert des détenus vers le centre de Vézin le Coquet), l’ancienne maison d’arrêt est aujourd’hui laissée à l’abandon. Elle a été construite entre 1898 et 1903 par l’architecte Jean-Marie Laloy (également celui du centre hospitalier spécialisé et de nombreux bâtiments rennais). Son édifice est long de 103 mètres et large de 100 mètres et édifié en moellons de schiste et en moellons de grès, entouré d’un mur de garde de plus de 5 mètres de hauteur élevé́ autour d’un chemin de ronde. Il a fait l’objet d’un simple avis de l’architecture des Bâtiments de France le classant au patrimoine d’intérêt où cet édifice s’inscrit dans la catégorie***, distinguant les éléments de patrimoine de grande qualité́.

Régulièrement, la prison est occupée par des tournages du film. Début 2015, elle accueillait les équipes de Rouge International et de Superprod pour le long métrage d’Audrey Estrougo La Taularde. En avril 2013, elle fut ouverte pour une soirée étudiante. Puis, en juillet 2014, la prison a été nouveau louée pour tourner deux épisodes d’une série policière. Contacté par nos soins, le ministère de l’économie n’a pas daigné nous répondre sur le prix. 

L’immeuble du Rectorat en vente

Situé au 4 place Saint-Melaine, l’immeuble du rectorat d’Académie est construit en face de la Préfecture et du Conseil Régional, dans le quartier résidentiel du Thabor. Son entrée donne sur le parvis de l’église Notre-Dame. «Architecturalement, la construction constitue un ensemble dont la structure datant pour l’essentiel du 18ème a été remaniée de façon importante aux 19ème et 20ème siècles », explique la direction des finances publiques. En forme de «L», l’immeuble dispose au sud d’une cour d’honneur et au nord d’un parc d’agrément aménagé d’une surface de 3000 m2. En revanche impossible là aussi de connaître le prix !

L’ancien mess des officiers : lui aussi en vente

Ancien mess des officiers, l’hôtel d’artillerie est aujourd’hui proposé par l’État sur le même site. Son prix serait estimé à moins de deux millions d’euros sans compter la rénovation. La bâtisse est située au 26 rue de la Monnaie. Sur le site, le ministère de l’économie prévoit une cession prévisionnelle en 2019 (prison Jacques Cartier et le Rectorat) et 2018 (Hôtel de l’Artillerie).

Pour en savoir plus sur la prison : https://criminocorpus.hypotheses.org/153

Pour les belles histoires : https://www.rennes-infos-autrement.fr/rennes-le-dernier-condamne-etait-beau-homo-dandy-et-inspira-jean-genet/Pour mémoire : https://www.rennes-infos-autrement.fr/rehabilitation1-de-la-prison-jacques-cartier-on-na-pas-encore-trouve-la-cle/

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire