CECI EST UN TEST 1
Actualités

REDÉCOUVRONS SAINT-MALO : LE PARC DE BEL AIR

test2

Ce parc est caché dans le vieux Saint-Servan. Bordé d’une école et de crèches, il est devenu le temple des bambins où ils s’en donnent à cœur joie sur des balencoires et des toboggans. Mais les têtes blondes ne sont pas les seules à fréquenter ce jardin. Les joueurs de boules bretonnes, les familles et les amateurs de tranquillité en font leur lieu de rendez-vous.

Reliant les différents quartiers de Saint-Servan, la Tour Solidor et l’église Sainte-Croix, le jardin est un havre de paix pour quelques beaux arbres centenaires, un palmier de Chine, un cèdre bleu ou encore un marronnier. Il a en revanche abandonné son aspect initial de parc à la française. Mais il conserve un charme désuet qui séduira les amateurs de verdure urbaine.

L’ouverture du Parc de Bel-Air (15000 m²) fut décidée juste après la seconde guerre mondiale, le 31 décembre 1944, par la commune de Saint-Servan. En 1956, les grilles des anciennes halles de Saint-Servan, œuvres de l’architecte municipal Edmond Pariset, sont déplacées à l’entrée du parc.

Le jeu de boules a été aménagé vers 1965. Il réutilisait l’emplacement occupé par l’oeuvre de la Goutte de lait. Cette fondation fut fondée en 1907 par le docteur Célestin Huet, rue des Bas-Sablons et transférée vers l’école maternelle de Bel-Air en 1947. Elle était destinée à distribuer du lait stérilisé aux mères qui ne peuvent pas allaiter leur enfant, à dispenser une consultation des nourrissons et à proposer une éducation maternelle en puériculture et hygiène.

Dans ce havre de verdure, les promeneurs dénicheront une grotte et un groupe de marbre de Carillon. Plus étonnant, sur les hauteurs, ils tomberont sur une ancienne tour de moulin, transformée en sémaphore.  Cet ouvrage maritime permettait de surveiller les côtes françaises contre les invasions ennemies. Il fut édifié par l’administration de la Marine en lieu et place du moulin du Gras-Larron. 

A côté du parc, le peintre figuratif Geffroy Dauvergne a réalisé sa première fresque monumentale à l’école Bel Air, sur le thème des fables de La Fontaine. La même année, il décorera entièrement deux salles de classe de l’école de la Cité à Saint-Servan. Parc du Bel Air, plusieurs entrées possibles. Ouvert du 1er avril au 31 octobre de 8 h à 20 h 30. En dehors de cette période estivale : de 8 h à 19 h 30. Voir à côté : Juste à côté, une petite place où se trouvait le monument aux morts qui a été déplacé sur la place de Rocabey.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire