maroquinerie Rennes

CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

PLAQUE OUBLIÉE EN MÉMOIRE D’UN HISTORIEN BRETON

test2

Rue Saint-Louis, une petite plaque est apposée dans une petite cour d’un immeuble. Elle est érigée en mémoire d’un historien de la Bretagne avec un nom à rallonge : Arthur Moyne de la Borderie. Né en 1827, à Vitré (ville de Bertrand d’Argentré lui-même auteur d’une histoire de la Bretagne dans les années 1850), l’érudit est un historien breton, un archiviste de renom.

Premier de la classe, le jeune Arthur sort major de sa promotion à l’école des Chartes en 1852. Après quelques années aux archives de Nantes (1853-1859), il devient conseiller général entre 1864 et 1871 et même député monarchiste entre 1871 et 1876. Mais convenons-en, l’homme est surtout connu comme historien de la Bretagne.

Un érudit breton

Homme de son temps, Arthur Moyne de la Borderie fut président de la Société archéologique et historique d’Ille-et-Vilaine et créa en 1857 la Revue de Bretagne et de Vendée. Profondément catholique, le jeune Arthur Moyne cherche dans la christianisme breton sa raison d’être. Outre de nombreux articles et ouvrages, il publie en 1848 un texte intitulé Du rôle historique des saints de Bretagne. On lui doit aussi la nouvelle édification du tombeau de Saint-Yves (saint patron des avocats) au sein de la cathédrale de Tréguier.

Arthur Moyne de la Borderie reste connu pour son Histoire de la Bretagne en 1896. Malheureusement, son œuvre s’achève prématurément au XVe siècle, lors de sa disparition en 1901.   L’érudit breton est désormais oublié mais chez les Bretonnants, il conserve une place importante notamment pour l’affaire de Camp de Conlie, aujourd’hui tombée dans les oubliettes, lors de la guerre franco-prussienne de 1870. Une sombre histoire où de nombreux Bretons furent sacrifiés par la crainte de voir arriver une nouvelle chouannerie….

 

Plaque d’Arthur Moyne de la Borderie

Rue Saint-Louis

35 000 Rennes

Métro Sainte-Anne

 

Un conseil : la salle de la Cité vaut le détour dans la même rue. Elle accueillit de nombreux concerts lors des Transmusicales !

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire