maroquinerie Rennes

CECI EST UN TEST 1
Actualités Politique

MUNICIPALES : DES MEETINGS SUR INSCRIPTION !

test2

Jadis, il était possible de fréquenter les meetings politiques sans y être invités. On y venait écouter les tribuns (quand ils l’étaient !) et les programmes. On y venait goûter une ambiance quand bien même on n’était pas de la couleur politique du candidat. Parfois, certains opposants sifflaient, huaient l’orateur. Rien de méchant…Au pire, il était viré manu-militari par un service d’ordre aux…ordres sous les quolibets des aficionados de l’homme politique et de la femme politique. Mais aujourd’hui, il faut montrer patte blanche dans les grandes messes politiques ! Preuve en est : les grands meetings politiques de Nathalie Appéré et de son rival Charles Compagnon. La première organise une grande réunion le 5 mars, à 19 h, à la halle Martenot et le second le mardi 3 mars, à 19 h 30, à l‘Etage.

Pour ces deux rendez-vous, les candidats demandent de s’inscrire sur leur site et de donner votre numéro de téléphone, votre adresse mail, votre nom et prénom. Bref, on vous demande votre CV politique….Mais pourquoi tant de précautions ? Les candidats ne souhaiteraient pas diffuser une mauvaise image en cas de meetings perturbés comme celui de Carole Gandon. En clair, il faut faire de la com rien que de la communication. D’autres commentateurs avancent toutefois un contexte politique très défavorable à la tenue de meetings libres. “Les gilets jaunes, pis encore les risques d’attentats, incitent à prendre beaucoup de précaution.” Décidément, tout est désormais très sécurisé, voire Orwellien…au mépris du débat démocratique. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire