maroquinerie Rennes

CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

MONTAUBAN DE BRETAGNE : SAUVERA-T-ON LES MOSAÏQUES ODORICO ?

test2

A Montauban-de-Bretagne, il est un petit manoir appelé le “château de la fromagerie Delisse” installé dans un site industriel. Construite au début du 20 siècle dernier par des entrepreneurs du coin, cette demeure est aujourd’hui la propriété du groupe Entremont. Malheureusement, son propriétaire compte bien la démolir, faute de pouvoir la rénover. Il aurait même obtenu le permis de démolition.

Encore heureux, la démolition ne serait pas immédiate (un délai de cinq ans est évoqué). Ce délai permettrait de conserver quelques éléments remarquables de la demeure et surtout de prélever les mosaïques Odorico du vestibule de l’entrée. “Les éléments décoratifs ne sont sans doute pas d’Isodore, mais de son père”, explique Daniel Enocq, le spécialiste rennais du mosaïste. “Ils valent toutefois le détour et doivent être sauvés.”

Il serait impossible en revanche de sauvegarder les mosaïques si elles ne trouvent pas un lieu d’accueil. “Il faudra vraiment suivre l’évolution du dossier dans les cinq ans à venir pour tenter de les préserver”, prévient Daniel Enocq. Mais chez le spécialiste venu, il y a deux ans, certifié ou non l’origine de la décoration, l’inquiétude commence sérieusement à monter. “Je suis surpris par la tournure du dossier”, explique-t-il. “On ordonne le permis de démolir sans essayer de sauver ce château ! Je crains qu’on fasse la même chose pour l’œuvre Odorico et que l’on puisse pas la sauver.” Il y a quelques temps, un projet de rénovation du château en centre de formation était envisagé…

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire