19.8 C
Rennes
lundi 22 juillet 2024
AccueilActualitésLOGEMENT ÉTUDIANT : COMMENT SE DÉBROUILLER ?

LOGEMENT ÉTUDIANT : COMMENT SE DÉBROUILLER ?

Chaque année, plus de 60 % des nouveaux bacheliers quittent le domicile familial pour poursuivre leurs études. En 2023, le cap des 3 millions d’étudiants dans l’enseignement supérieur pourrait même être dépassé en France. Parmi les nombreux défis auxquels ils sont confrontés, trouver un logement étudiant à Rennes abordable est l’une de leurs priorités. Mais dans un marché immobilier en tension, il leur est parfois difficile de découvrir la perle rare.

69 000 étudiants

« C’est une vraie galère », convient une jeune étudiante, Camille. « Entre les puciers sous les toits et les appartements à 30 kilomètres de Rennes, on n’a pas beaucoup de choix. » Même son de cloche chez Anatole. « L’an passé, j’ai visité plusieurs logements, avant de trouver mon bonheur dans une résidence universitaire. » En première ligne, les agents immobiliers confirment le phénomène. « Dans nos agences, nous avons très peu d’offres », assure l’un des salariés du réseau, Agence Directe. « Le marché se tend chaque année. »

Pour s’en convaincre, une consultation sur Twitter, Bon coin ou Facebook laisse voir des dizaines d’appels à l’aide de Rennais, dès l’été venu. Au 4bis (centre d’information jeunesse), le constat est le même. « Les propositions partent très vite », confie une jeune femme. En 2020, Rennes était classée deuxième ville en recherches de locations étudiantes. Deux ans plus tard, la quête était toujours compliquée ! Beaucoup pointaient du doigt la municipalité, les promoteurs, les Parisiens ou encore la plateforme Airbnb. « Ce qui crée cette tension, c’est surtout la hausse du nombre d’étudiants. Ils ont augmenté de 25 % en dix ans ! », rappelait Honoré Puil, dans le journal 20 minutes.

Beaucoup conservent aujourd’hui leur appartement d’une année sur l’autre, rendant difficile la recherche pour les arrivants ». Un agent immobilier.

Contre cette situation de pénurie, la ville construit à tour de bras ! Bien sûr, 3 000 logements seront livrés d’ici 2026. Bien sûr, plus de 5 600 résidences universitaires sont disponibles. Mais d’ici 2026, la seule solution reste pour beaucoup encore le marché privé. Face à la rareté, les parents les plus riches achètent un appartement. D’autres privilégient en colocation pour leurs progénitures. « Elle peut être une réponse », assure Jérémy. « L’an passé, nous étions trois dans un appartement de Villejean. Les propriétaires avaient réaménagé l’endroit en plusieurs chambres. »

Nombreux sont aujourd’hui les investisseurs dans les quartiers, proches des universités. « D’anciens logements abritant jadis des familles sont transformés pour des étudiants », déclare un notaire rennais. Mais la colocation profite aussi au monde estudiantin ! « À Rennes, de nombreux carabins optent pour cette solution afin de diviser les frais, les charges et les dépenses courantes telles que les factures d’électricité, d’eau et d’internet. Cela leur permet de bénéficier d’une plus grande flexibilité financière et de consacrer leurs ressources à des besoins essentiels », convient un professionnel de l’immobilier.

Outre l’aspect économique, la colocation offre une ambiance agréable et sociale. « Vivre avec d’autres permet de partager des expériences, de créer des liens d’amitié et de s’entraider mutuellement dans la vie quotidienne. À Rennes, de nombreux étudiants internationaux choisissent la colocation pour faciliter leur intégration et favoriser les échanges interculturels. Les moments, comme les repas ou les soirées créent une atmosphère conviviale et renforcent le sentiment d’appartenance à une communauté », assure le directeur d’un établissement supérieur.

Face aux attentes, Rennes propose une large gamme de logements adaptés à la colocation. Des appartements spacieux aux maisons de ville, en passant par les résidences universitaires qui présentent des chambres individuelles avec des espaces communs, les étudiants ont de multiples options en fonction de leurs préférences et de leur budget. Les secteurs les plus prisés par les étudiants sont l’hypercentre, Sainte-Anne, Colombier, Beauregard, Villejean, Cleunay, Arsenal-Redon. Pour trouver un logement : https://www.location-etudiant.fr/logement-etudiant/Rennes-35238.html

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

CONCERT BARCELLA : ON VOTE SANS HÉSITER

Après cinq ans sans nouvelle, c’est avec son nouvel album Mariposa que l’artiste rémois Barcella a décidé de donner rendez-vous aux Rennais, ce mercredi...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser