"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités

LES BARS “POPUS” DISPARAISSENT !

Il faut bien loger les populations. Il faut bien construire de nouveaux immeubles. Mais après la destruction des petites maisons sur les boulevards, les promoteurs sous l’aval de notre métropole s’attaquent maintenant à nos bistrots “popus”. Devant la Mabilais, nouveau centre d’affaires high-tech, le Malakoff était passé de vie à trépas. 

C’est au tour désormais du Pot d’étain, rue Chatillon. “C’était un établissement de quartier”, confie Alexandre, habitant à deux pas. “Il était fermé depuis quelques temps. Mais jadis, on y trouvait toutes les couches de population. On y croisait des riverains, des retraités, des ouvriers, un petit mélange de notre société. Dommage que l’on gentrifie nos quartiers !”

A l’angle du 95 rue de Châtillon et de la rue Glais Bizoin, cette adresse sera remplacée par le Ty’Verde, au cœur du quartier prisé de Sainte-Thérèse. “Notre résidence est pensée pour répondre aux attentes des urbains souhaitant profiter du calme d’une résidence à taille humaine.”, explique le promoteur Immobilier, Promo Ouest. 

Cette résidence comprendra 11 appartements T1 ou T2, prolongés de balcons ou terrasses ouverts pour la plupart sur une oasis de verdure. Elle abritera également deux  villas de toit, T6 et T7. “Ces maisons seront agrémentées de généreuses terrasses bien orientées, qui permettront à chacun de profiter des rayons du soleil à l’abri des regards”, précise le promoteur. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

1 Commentaire

  • […] A l’angle du 95 rue de Châtillon et de la rue Glais Bizoin, cette ancienne adresse sera remplacée par le Ty’Verde, au cœur du quartier prisé de Sainte-Thérèse. “Notre résidence est pensée pour répondre aux attentes des urbains souhaitant profiter du calme d’une résidence à taille humaine.”, explique le promoteur Immobilier, Promo Ouest. L’immeuble comprendra 11 appartements T1 ou T2, prolongés de balcons ou terrasses ouverts pour la plupart sur une oasis de verdure. Elle abritera également deux  villas de toit, T6 et T7. “Ces maisons seront agrémentées de généreuses terrasses bien orientées, qui permettront à chacun de profiter des rayons du soleil à l’abri des regards”, précise le promoteur. Voir notre précédent article.  […]

  • Oui, tout fout l’camp ! Même si l’immeuble qui va être fait semble chouette, une page se tourne, avec l’évolution sociologique qui va avec.. des gens plus fortunés habiteront en place et lieu de ce resto/bar où des gens du quartier allaient parfois manger le dimanche, des commerciaux se donnaient rdv dans la semaine, des ouvriers et artisans.. Chaque année depuis le début des années 2000, le dernier dimanche de septembre, des gens apportaient au pressoir installé pour l’occasion dans la cour derrière, du raisin (le rouge “petit Rennais” du 26 rue JB Barré et d’ailleurs ou du acheté dans les commerces..) pour le presser et en tirer du jus de raisin frais dont la plus grande partie servait à produire le vin local le Haut-Quineleu, pas un grand crû mais des étiquettes magnifiques dessinées par Mariano Otéro.
    Il y avait non loin du Pot d’étain, au 11 rue Villiers de l’Isle Adam, un autre café, le Doris, qui avait la particularité de ressembler à un chalet en bois de bord de mer et d’avoir derrière, une salle à palet, couverte.. (photos sur demande..). Il a été détruit au printemps/été 2012..
    Le prochain de la série sera t-il le proche Panama, rue Bigot de Préameneu, qui ne semble plus très ouvert depuis quelques temps ?

Laisser un commentaire