"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Insolite

LE DISC-GOLF : ENTRE FRISBEE ET GOLF

Si vous ne ne savez pas quoi faire ce week-end, l’écocentre de la Taupinais propose de découvrir un nouveau sport : le disc-golf ! Ce loisir, reconnu comme discipline sportive, se pratique sur les mêmes bases que le golf sauf que la balle est remplacée par un frisbee et le trou par une corbeille.

Pour gagner une partie, le principe est simple : il s’agit d’effectuer un parcours en un minimum de lancers. Terrain reconnu très officiellement, le parcours de la Prévalaye est un cheminement à travers différents milieux naturels ou cultivés. “À chaque départ, le joueur découvre un peu plus l’environnement où il joue, à travers un descriptif ou une activité à faire. C’est une occasion de découvrir un environnement proche et riche, tout en s’amusant.”
L’inauguration du parcours aura lieu le dimanche 28 avril à 14h. Elle sera suivie d’initiations ouvertes à toutes et tous. Elle permettra surtout de découvrir ou de redécouvrir l’Ecocentre de la Taupinais, ouvert depuis octobre 2003.  “Ce site a été créé dans une double optique de développement de l’éco-citoyenneté et de sensibilisation au développement durable. Ouvert à tous publics, il accueille les enfants des écoles publiques et des centres de loisirs, ainsi que les adultes sur des temps de formation. C’est un établissement municipal, géré directement par les services de la ville de Rennes.”

L’écocentre de la Taupinais est installé en bordure de la ville, juste à côté de La Prévalaye, sur une petite route de campagne, dans une ancienne ferme, rénovée avec soin et des biomatériaux. Horaires d’ouverture : le samedi d’avril à octobre, de 10h à midi et de 14h à 18h. Pour tous renseignements: Chemin de la Taupinais, Hôtel de Ville – BP 3126 – 35031 Rennes cedex.Tél: 02 99 31 68 87. E-mail: ecocentre-taupinais@ville-rennes.fr

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire