"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Faits divers

LE COUVENT DES JACOBINS TAGUÉ

Ce week-end, le couvent des Jacobins accueillait le salon du Vintage. Rien de vintage en.. revanche sur les murs extérieurs. Des individus ont encore une fois tagué le centre des congrès. Ils ont écrit en lettre rouge quelques slogans (voir notre photo), avec…une magnifique faute d’orthographe à “forteresse”. Immédiatement, les réseaux sociaux se sont enflammés dans la journée de dimanche.  “Il est déplorable de constater jusqu’à quel point les dégradations continuent à Rennes. Heureusement, il y a des caméras place Sainte-Anne et il est à penser que les auteurs seront certainement retrouvés sans trop tarder…”, explique une internaute. 

“Franchement, cela me fait de la peine, ces dégradations. C’est même inadmissible,” ajoute une seconde. “Ceci n’est pas l’œuvre de graffeurs, ceci est l’acte de personnes profondément tristes….Un vrai graffeur ne fera jamais pareil chose moche et de plus un mur des jacobins…”, ajoute la seconde. La dernière fois, le centre des Jacobins avait été abimé par le jet de peinture rouge, juste avant son ouverture au grand public. A cette époque, un curieux personnage s’amusait à “peinturlurer” le frontispice latéral du couvent des Jacobins, situé au début de la rue d’Échange (voir notre article).

Il y a quelque jours, nous évoquions dans un article les critiques perpétrées contre le centre des Jacobins et notamment contre son festival Politikos, organisé prochainement au mois de novembre. “Cette manifestation, c’est une boule puante !”, expliquait un jeune fêtard dans nos colonnes. “Pour remplir le Palais des Congrès, les élus suscitent la création d’événements, type Forum Libération, et les subventionnent grassement ! Ils n’ont plus rien à nous dire. C’est ça qu’ils n’ont pas compris”, dit avec rage un jeune fêtard du quartier. Une plainte devrait être déposée par la ville. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire