18.6 C
Rennes
samedi 22 juin 2024
AccueilActualitésL’ARTILLERIE : BÂTI ARMOR ET UN GRAND GROUPE S’Y INTÉRESSERAIENT DE PRÈS

L’ARTILLERIE : BÂTI ARMOR ET UN GRAND GROUPE S’Y INTÉRESSERAIENT DE PRÈS

Le promoteur Bâti Armor est devenu incontournable dans la ville. Pas un quartier de Rennes n’échappe à ses constructions. « C’est un opérateur très présent », explique un avocat spécialisé dans l’urbanisme. « En cas de recours contre leur projet, c’est toujours très difficile. Ils sont très sérieux et très rigoureux dans leur démarche juridique. »  Ici où là, ce constructeur (à la base nantais) a édifié de nombreux ouvrages dans la capitale bretonne. « Ils sont puissants sur Rennes, » ajoute un professionnel de l’immobilier. « Ils seront notamment aux côtés d’une grande entreprise pour ériger leur siège. » Mais il pourrait bien être aux commandes d’un autre programme d’envergure : la réhabilitation de l’Artillerie (rue de la Monnaie). 

Joint par téléphone, Bâti Armor n’a pas daigné nous répondre. Contactée par mail, la préfecture botte en touche. « Rien n’est signé. On vous fera part de la vente par un communiqué. » Proposé longtemps sur le site des cessions immobilières de l’État, le bien n’apparaît toutefois plus sur Internet. Il faisait l’objet « d’un appel à manifestation d’intérêt » dont l’objectif était de trouver un ou plusieurs projets de reconversion. « La valorisation du site pourra prendre la forme d’une cession amiable ou d’un titre d’occupation (avec droits réels) », expliquait l’État dans nos colonnes (voir notre article).

Depuis, la tour Duchesne (qui jouxte l’ouvrage) a été achetée en mars 2023 (https://www.rennes-infos-autrement.fr/rennes-metropole-rachete-une-tour/). Depuis, une vente amiable https://www.rennes-infos-autrement.fr/rennes-metropole-rachete-une-tour/) avait été autorisée par arrêté ministériel du 23 mars 2023. Seule certitude : la société Rennes-Artillerie a été constituée le 21 novembre 2022 sous forme d’une SAS (société par actions simplifiée) dans le but d’acquérir l’hôtel. Le 28 juillet, elle a été transformée en société civile immobilière avec pour associés, l’entreprise Jolinel, le groupe bâtisseur d’avenir (dont Bâti Armor est une des filiales) et David R Layani (gérant de Jolinel).

D’après nos informations, cette structure permettrait d’accompagner un grand groupe français dont l’expertise est tournée vers l’industrie agroalimentaire et la distribution alimentaire. Cet acteur reconnu dans son domaine veut soutenir sa croissance et recruter une centaine de talents d’ici 2025. « Un futur lieu de vie sera dévoilé prochainement pour accueillir l’ensemble de notre communauté locale et de nos clients, dans un bâtiment emblématique du patrimoine architectural de Rennes », explique cette société sur son site.  « Il réunira des espaces de travail, de sociabilité et d’intelligence collaborative pour proposer des expériences inédites. » Ce point reste naturellement à éclaircir et à être confirmé dans les semaines qui viennent. 

Infos + : L’école Ferrandi a eu un temps l’envie de s’installer dans ce haut-lieu du patrimoine. Elle avait finalement renoncé à son installation, en raison de l’importance des travaux. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

UNE VISITE DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE

Ce mardi 18 juin 2024, la Cour d’appel de Rennes était sur son 31 ! En ses murs, elle accueillait dix-sept membres du Conseil supérieur...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser