CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

LA RÉSIDENCE DES JEUNES FILLES : ŒUVRE D’ODORICO ET DE GALLACIER 

test2

Parfois, les Rennais passent devant des bâtiments sans même les remarquer. Au 28, avenue Doyen Roger Houin, la résidence étudiante des jeunes filles est installée en face de la faculté de Droit et à deux pas du Lycée Jean-Macé. Mais elle porte aujourd’hui mal son nom : elle accueille tout autant de garçons que de filles !

Cette résidence (restaurée en 2015) a abrité 51 jeunes filles dans des chambres tendues de toile de Jouy. Construite en 1932, sur des terrains de la ville, elle est l’une des principales œuvres de Jean Gallacier (1879-1950), architecte des premières cités universitaires et formé chez Jean-Marie Laloy.  

D’inspiration art-déco, sa façade est édifiée en pierre de taille au rez-de-chaussée. Elle est rehaussée par des lignes de briques jaunes, un magnifique balcon et une mosaïque aux tesselles d’or, portant l’inscription « maison des étudiantes. » À l’intérieur, elle vaut le détour par son splendide hall d’entrée, décorée par Isidore Odorico en personne. 

Il faut voir l’escalier en mosaïque, signé par Jean Gallacier et Isidore Odorico. 

Derrière le bâtiment, un magnifique jardin protège les secrets d’alcôves de nos carabins. Il fait penser aux espaces verts du Foyer rennais, rue de Nantes. Véritable havre de paix au cœur de la ville, il abrite un magnolia de belle taille. Jean Gallacier fut l’architecte de l’office départemental des HBM (habitations à bon marché). Il a aussi édifié la demeure des étudiants, boulevard Sévigné. Des visites guidées sont proposées pour découvrir ces deux adresses par Destination Rennes grâce au guide passionnant et érudit, Philippe Bohuon. Pour plus de renseignements, c’est ici. 

Infos + : au début de la construction, les garçons firent une « descente » chez les filles, dans la résidence. Leur entrée fracassante fit les choux gras de la presse et de la bourgeoisie rennaise. De là à imaginer que nos étudiants rennais furent les précurseurs de mai 1968, il n’y a qu’un pas que l’on n’ose pas franchir…

Voici les dates des visites  : Cité U Sévigné, mardi 15 mars à 12 h 45, Cité U Sévigné, jeudi 17 mars à 17 h 15, Maison François Chateau, mardi 5 avril à 17 h 15, Maison François Chateau, jeudi 7 avril à 12 h 45, Salle de la Cité, mardi 26 avril à 12 h 45, Salle de la Cité, jeudi 28 avril à 17 h 15, Maison François Chateau, mardi 3 mai à 12 h 45, Maison François Chateau, jeudi 5 mai à 17 h 15, École Européenne supérieure d’Arts de Bretagne, mardi 17 mai à 17 h 15, École européenne Supérieure d’Arts de Bretagne, jeudi 19 mai à 12 h 45, Cité U Ferry, mardi 31 mai à 12 h 45, Cité U Ferry, jeudi 2 juin à 17 h 15, Cité U Sévigné, mardi 14 juin à 12 h 45, Cité U Sévigné, jeudi 16 juin à 17 h 15, École européenne supérieure d’Arts de Bretagne, mardi 28 juin à 18 h 15, École européenne supérieure d’Arts de Bretagne, jeudi 30 juin à 12 h 45. Pour en savoir plus sur Jean Gallacier

 

 

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire