5 C
Rennes
lundi 4 mars 2024
AccueilPatrimoineLA PSALETTE : LE JOLI CONTOUR ET DÉTOUR DU VIEUX RENNES

LA PSALETTE : LE JOLI CONTOUR ET DÉTOUR DU VIEUX RENNES

La rue de la Psalette est une petite rue du centre-ville reliant la rue Saint-Sauveur à la rue du Chapitre et qui contourne l’abside de la cathédrale Saint-Pierre. Au début du XVIIe siècle, cette voie était une composante de la rue Saint-Guillaume. Elle abrite aujourd’hui deux commerces sympathiques, des maisons à colombages et Le Caveau,  un bar branché où l’on danse toute la nuit jusqu’au petit matin.

Une psallette était jadis une école de musique où l’on formait les enfants de chœur, souvent attachée à une cathédrale. À Rennes, elle désignait aussi la demeure détenue par le chapitre de la cathédrale en 1476 pour y abriter des enfants (numéro 8). Depuis, cette maison a donné son nom de cette vielle artère rennaise (avec un l en moins).

Au numéro 1, les promeneurs feront une halte devant l’ancien hôtel Le Gonidec, dite « maison du coin ». Datant de 1609, cette demeure de deux étages est cachée derrière une façade à pans de bois disposés en chevrons. Elle abrite aujourd’hui le Downtown, restaurant branché de la capitale bretonne, où l’on croise parfois quelques stars du football local.

Les autres maisons aux pans de bois, abritant parfois des échoppes, sont moins anciennes : elles dateraient du XVIIe et XVIIIe siècles. Seule exception, le numéro 12 remonterait au XIVe siècle. Au numéro 8, une magnifique cour intérieure n’est désormais plus visible et c’est dommage ! Elle est toutefois ouverte au public lors des promenades proposées par l’office de tourisme de Rennes. L’occasion d’admirer un puits du plus bel effet et des maisons intérieures pleines de lierres dans les pas d’un guide toujours érudit.

 

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

ET GOUIRI RENTRA TROP TARD

Décevant ! Rageant ! Ce 3 mars 2024, le Stade rennais perd le Celtico au Roazhon park, devant plus de 28 000 spectateurs. Après huit victoires consécutives,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser